Israël est coupable des souffrances du peuple palestinien

Publié le par anonyme

Par Guillermo Alvarado

L'Organisation des Nations Unies faiot savoir dans un communiqué que les pratiques d'occupation, de colonisation et d'autres abus commis par Israël dans les territoires palestiniens sont la principale cause des souffrances et des besoins de ce peuple, lesquelles s'étendent pour plus d'un demi siècle.

À l'occasion du 50è anniversaire de la dite guerre des 6 jours, qui s'est terminée par l'occupation de la Palestine, le bureau des questions humanitaires de l'ONU a signalé que la violence, les déplacements forcés, le manque d'accès aux services indispensables et d'autres violations des droits humains, ont un impact sévère sur des millions de personnes, surtout les plus vulnérables, qui sont les enfants.

Rien qu'en 2016-signale le document, le nombre de Palestiniens obligés à quitter leurs logements en Cisjordanie a augmenté à 1601. Parmi eux 759 enfants. Leurs logements ont été détruits et ils sont restés sans toits et ont été contraints de se loger dans des campements précaires comme des dizaines de milliers de leurs compatriotes.

Il existe dans cette région-là 572 obstacles qui empêchent le livre déplacement par les routes, des centaines de points de contrôle où incroyablement la population, dans son propre sol, est obligée de s'identifier devant les forces d'occupation et très souvent elle est l'objet de fouilles minutieuses.

 

Plus d'une fois cette procédure se termine par l'arrestation “administrative” de la victime, qui peut passer des mois en prison sans que des charges soient présentés contre elle ou que des explications soient données sur les raisons qui ont mené à son arrestation, ce qui est violation claire de n'importe quelle loi civilisée.

 

Le vol de propriétés à des familles palestiniennes est aussi une pratique commune. Il suffit qu'un colon juif s'y intéresse à cause de leur situation par exemple à proximité d'une source d'eau. Les lois sionistes garantissent aux ressortissants israéliens, l'aide de l'armée pour consommer le dépouillement. Elles leur facilitent les démarches pour inscrire les terrains à leurs noms.

Cette pratique illégale qui facilite le vol est possible car il y a des Palestiniens qui habitent un endroit depuis de belles lurettes sans avoir jamais obtenu un document de propriété.

La crise humanitaire, cependant, atteint des niveaux sans précédents dans la Bande de Gaza, une région de 300 kilomètres carrés, totalement bloquée par mer et terre ou s'entassent un million et demi de Palestiniens dans des conditions extrêmement précaires.

Cette zone, par exemple, a le taux de chômage le plus élevé au monde, à cause du collapsus quasi total de l'économie, dévastée par des attaques militaires des démolitions et d'autres pratiques sionistes.

Au blocus brutal vient se joindre la fermeture de la frontière avec l'Égypte. L'année dernière elle n'a été ouverte que durant 44 jours au passage de personnes, de marchandises et de l'aide humanitaire. Cette situation vient empirer les souffrances du peuple palestinien.

Le rapport de l'ONU est sans aucun doute un document utile, mais il court le risque de rester lettre morte, comme des dizaines de résolutions qui n'ont pas abouti à des actions fermes et décidées contre le régime sioniste d'Israël, qui en toute impunité et aux yeux insensibles du monde, se livre à un génocide soigneusement planifié et exécuté, au plus pur style des nazis.

Edité par Tania Hernández
source: http://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/131406-israel-est-coupable-des-souffrances-du-peuple-palestinien

Publié dans palestine

Commenter cet article