Profondément choqué par l'agression lâche contre Raoul Hedebouw le 1er mai (Peter Mertens, le Président du PTB, Parti du Travail de Belgique)

Publié le par anonyme

Ce 1er mai en matinée, le porte parole et député au parlement fédéral belge pour le PTB, Raoul Hedebouw a été attaqué par un homme avec un couteau de cuisine juste avant qu’il ne prononce son discours à l’occasion de la Fête du Travail à Liège. L’attaquant dans le dos, l’homme a planté son couteau dans la cuisse.

 

Heureusement, Raoul Hedebouw n’a été que légèrement blessé. L’agresseur a pu être maîtrisé, puis arrêté par la police.

 

Après avoir reçu les premiers secours dans une ambulance, Raoul Hedebouw est malgré tout monté sur le podium pour prononcer son discours du 1er mai, en commençant par dire « Il en faudra plus pour nous faire taire ». D’après le personnel médical de l’hôpital de Liège où il a été soigné après avoir prononcé son discours, il a eu de la chance. Il lui a été prescrit 15 jours d'incapacité de travail.

 

Raoul Hedebouw et son avocat ont déposé plainte à la police de Liège. Le procureur a décidé de l’arrestation de l’assaillant et de lancer une enquête judiciaire pour coups et blessures. A ce stade de l’enquête, les motifs de l’assaillant ne sont pas clairs, mais on ne peut pas exclure des motifs politiques.

 

Peter Mertens, le président du PTB s'est dit « profondément choqué par cette lâche agression », alors qu’il prononçait son discours du 1er mai à Anvers. Il a conclu en disant : « On lâche rien ».

 

« Change the System », tel est le message lancé par le PTB à l’occasion du 1er mai, contre les profiteurs, pour la justice sociale, contre le racisme et pour le climat. Encore et encore, il apparaît que nos politiciens laissent toute liberté aux multinationales qui, au nom du profit maximum, sont autorisées à bafouer notre droit à la santé, notre droit à un air pur, à une alimentation et une planète saines. Le PTB a également mis en avant plusieurs revendications concrètes tel qu’un plan contre le burn-out pour protéger le travail contre le surmenage et l’épuisement, et a appelé à des investissements publics notamment dans la recherche, pour protéger l’environnement.

 

 

Suite à l’attaque de Raoul Hedebouw, le PTB a reçu des centaines de témoignages de soutien, de sympathie et de solidarité de Belgique, mais aussi de l’étranger. Raoul Hedebouw et le PTB remercient chaleureusement tout le monde pour le soutien qu’ils ont reçu.

source: http://www.solidnet.org/

Publié dans belgique

Commenter cet article