Le Venezuela entame une campagne internationale pour dénoncer la violence fasciste

Publié le par anonyme

Caracas, 17 mai (RHC)- Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a chargé sa ministre des affaires étrangères Delcy Rodríguez de présider une commission ayant pour mission de recueillir les dénonciations des victimes de la violence fasciste de l'extrême droite nationale et internationale.

Nicolás Maduro a appelé la chef de la diplomatie vénézuélienne à organiser une campagne en faveur de la souveraineté, de la paix et du droit à la vie et à la démocratie dans un climat de harmonie entre les Vénézuéliens.

Au cours d'une réunion du conseil des ministres, le président vénézuélien a dénoncé les attaques et les agressions dont sont victimes les citoyens dans plusieurs pays du monde lesquels ils sont devenus la cible de groupes fascistes.

Il a également appelé la communauté internationale à dénoncer tous ces actes de xénophobie, de discrimination et de persécution.

Le chef d'état vénézuélien a rendu l'opposant Julio Borges d'organiser avec les États-Unis des plans d'agression interne et externe pour déstabiliser le Venezuela.

 

 

Edité par Tania Hernández
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/130009-le-venezuela-entame-une-campagne-internationale-pour-denoncer-la-violence-fasciste

Publié dans Venezuela

Commenter cet article