Le président Correa se voit décerner la plus haute distinction octroyée par Cuba

Publié le par anonyme

La Havane, 6 mai, (RHC).- Le président équatorien, Rafael Correa a été décoré par son homologue cubain, Raul Castro de l'Ordre José Martí, la plus haute distinction qu'octroie le Conseil d'État de Cuba à des personnalités étrangères pour leurs apports à la paix et à l'humanité.

Dans un bref discours au terme de la cérémonie de décoration, le président sortant de l'Équateur a signalé:

“Celle-ci est ma dernière visite comme président de la République de l'Équateur à notre chère Cuba, cette terre sœur, cette terre belle, cette terre amie. Ces 10 ans ont été très intenses, pas très heureux et la meilleure façon de clore ces 10 ans de mandat c'est en visitant notre chère Cuba.

Merci beaucoup au peuple cubain pour l'accueil qu'il nous a réservé. Hier nous sommes allés à Santiago de Cuba pour visiter le tombeau de l'Apôtre José Martí et le monolithe de Fidel pour leur laisser cette rose blanche que l'on laisse à l'ami sincère qui a toujours tendu sa main franche.

Nous avons visité la Caserne Moncada. Par ces privilèges que nous donne la vie, le guide a été l'un des protagonistes de cette épopée héroïque, le commandant Ramiro Valdés. Mes salutations, mes respects, mon admiration, pour lui et pour tous les héros de la Révolution.

Si j'ai pu faire quelque chose en ces 10 ans, faisant une analogie avec ce que Newton, a écrit: si j'ai vu au loin c'est parce que je me suis appuyé sur des épaules des géants, je dis, si j'ai pu faire quelque chose c'est que je me suis appuyé sur des épaules de géants: des géants comme Bolivar, des géants comme Eloy Alfaro, comme son ami José Martí, des géants comme le Che; des géants que la vie m'a permis de connaître, d'être leur ami, d'écouter directement leurs conseils comme Néstor Kirchner, comme Hugo Chávez, comme Fidel.

Je porte sur ma poitrine aujourd'hui la décoration José Martí, j'ai toujours porté José Martí au cœur. Toute ma vie j'ai été un admirateur de Marti, je crois qu'il a été un homme extraordinaire, très en avance pour son époque, pionnier dans la réflexions, pionnier dans l'action, un Latino-américain qui non seulement fait partie de l'histoire régionale, mais de l'histoire universelle.

Je reçois cette décoration, cher Raúl, car je sais qu'elle ne m'appartient pas, je n'ai fait que m'acquitter, de mon devoir, elle revient au peuple équatorien, pour sceller cette fraternité indissoluble entre Cuba et l'Équateur, pour continuer ensemble à construire la Patrie Grande.

Comme l'a dit notre vieux combattant, le général Eloy Alfaro, je ne suis rien, je ne vaut rien, je ne prétend rien, je ne cherche rien pour moi, tout pour vous, peuple, devenu digne en étant libre.

Auparavant Rafael Correa avait été reçu avec les honneurs correspondant à son investiture au Palais de la Révolution, par le président cubain, avec lequel il a eu des conversations officielles.

Le chef de l'État équatorien a déposé une gerbe au pied du monument au Héros National cubain, José Martí sur la Place de la Révolution.

 

Edité par Tania Hernández
source:http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/129134-le-president-correa-se-voit-decerner-la-plus-haute-distinction-octroyee-par-cuba 

Publié dans cuba, equateur

Commenter cet article