Le gouvernement vénézuélien lance une mise en garde contre l'existence d'un courant fasciste

Publié le par anonyme

Caracas, 22 mai (RHC)- Le président Nicolás Maduro a dénoncé les tentatives de l'extrême droite d'imposer un courant nazi-fasciste au Venezuela. 

Le chef d'état a relevé que la violence au Venezuela ce dernier mois a causé la mort de plus d'une cinquantaine de personnes et fait environ 900 blessés.

Par ailleurs, le président Nicolás Maduro a convoqué pour demain une grande mobilisation nationale en faveur de la paix et contre les actions violentes perpétrées par des secteurs de l'opposition .

Au cours de son programme radio-télévisé « Los Domingos con Maduro » (Les dimanches avec Maduro) celui-ci a appelé les Vénézuéliens à commencer une campagne pour lutter en faveur des véritables valeurs du peuple.

Il a indiqué qu'il existe au sein de la droite un courant nazi-fasciste comme il a été mis en évidence au cours des derniers jours dans des manifestations des opposants.

Nicolás Maduro a condamné les actes de terrorisme survenus au cours d'une manifestation à Altamira, dans le district du Chacaco où des opposants extrémistes ont arrosé d'essence et mis le feu au jeune Orlando Figueroa qu'ils ont également blessé grièvement.

 

Edité par Reynaldo Henquen
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/130439-le-gouvernement-venezuelien-lance-une-mise-en-garde-contre-l%27existence-d%27un-courant-fasciste

Publié dans Venezuela

Commenter cet article