La loi favorisant les tortionnaires de la dictature est rejetée en Argentine

Publié le par anonyme

Buenos Aires, 11 mai, (RHC).- Des médias de Buenos Aires se font l'écho de la marche gigantesque qui s'est terminée hier sur la Place de Mai par la lecture d'un document de rejet à la loi qui réduit les peines des tortionnaires de la dictature argentine. Le document a été signé par tous les organismes des droits humains en Argentine.

Le communiqué a été lu par Taty Almeida, représentante des Mères de la Place de Mai. Elle a signalé que le peuple argentin a démontré qu'il en veut pas côtoyer les tortionnaires, les assassins et les responsables des violations des droits de l'homme sous la dictature.

Le verdict de la Cour Suprême de Justice dont a bénéficié le tortionnaire Luis Muiña, condamné pour des délits de lèse humanité a été qualifié de honteux.

De son coté le président Macri a qualifié de malheureuse l'application de la loi deux pour 1 dont bénéficient des individus ayant commis des délits de lèse humanité.

 

Edité par Tania Hernández
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/129553-la-loi-favorisant-les-tortionnaires-de-la-dictature-est-rejetee-en-argentine

Publié dans argentine

Commenter cet article