20 jours supplémentaires pour désarmer les FARC-EP en Colombie

Publié le par anonyme

 

Bogota, 30 mai (Prensa Latina) Le président colombien, Juan Manuel Santos, a informé que le désarmement des FARC-EP s'étendra sur 20 jours supplémentaires en raison des retards accumulés dans la mise en œuvre des zones « du droit chemin ». Ce sont des zones dans lesquelles les ex-guérilleros doivent se réintégrer à la société civile.

Santos a précisé que ce retard n'affecte en aucun cas la ferme décision du gouvernement et de la guérilla de respecter le pacte assumé par les deux parties.

« Nous allons multiplier les fruits de la paix que nous voyons déjà, et nous allons les distribuer dans tous les coins du pays », a-t-il affirmé. Il a ensuite souligné que « cela vaut la peine de prolonger les dates prévues pour mieux terminer les 53 ans de conflits et de violence ».

peo/agp/fa

source: https://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=880259:20-jours-supplementaires-pour-desarmer-les-farc-ep-en-colombie&opcion=pl-ver-noticia&catid=2&Itemid=203

Publié dans colombie

Commenter cet article