Les FARC-AP exigent des garanties du gouvernement suite à l'assassinat d'un de ses membres

Publié le par anonyme

Bogota, 21 avril, (RHC).- L'État major des FARC-AP, les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie-Armée du Peuple, a exigé des garanties de sécurité pour ses membres suite à l'assassinat de Luis Alberto Ortiz, qui a bénéficié de la loi d'amnistie.

Dans un communiqué, les FARC-AP signalent que l'assassinat de Luis Alberto Ortíz vient prouver la persistance du para-militarisme et met en question les garanties de sécurité.

Cet ex-guérillero a été assassiné le 16 avril dans le département de Nariño.

Les FARC-AP ont déclaré que le présumé responsable serait un trafiquant de drogues connu sous l'alias de Renol.

 

Edité par Tania Hernández
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/127737-les-farc-ap-exigent-des-garanties-du-gouvernement-suite-a-l'assassinat-d'un-de-ses-membres

Publié dans colombie

Commenter cet article