Le Venezuela exprime son rejet de la réunion des Ministres des Affaires Étrangères qui vise à porter atteinte à son statut d'État Partie du MERCOSUR

Publié le par anonyme

COMUNICADO OFICIAL

 REPUBLIQUE BOLIVARIENNE DU VENEZUELA
MINISTERE DU POUVOIR POPULAIRE POUR LES RELATIONS EXTERIEURES

COMMUNIQUE

La République bolivarienne du Venezuela manifeste son rejet catégorique de la réunion des Ministres des Affaires Etrangères de l’Argentine, de l’Uruguay, du Paraguay et de celui de facto du Brésil qui s’est tenue aujourd’hui à Buenos Aires, qui, excédant leurs compétences et leurs attributions et persistant dans l’illégalité en portant atteinte à la condition du Venezuela comme Etat Partie du MERCOSUR, ont pris des décisions contre le Venezuela, en marge de la légalité et de l’institutionnalité de cette Organisation et du Droit international.

Cette action de la nouvelle Triple Alliance constitue une nouvelle tentative de méconnaître les droits de la République bolivarienne du Venezuela, qui a pleine capacité juridique dans le MERCOSUR, et de porter atteinte une nouvelle fois au système légal de l’Organisation, en nuisant non seulement au Venezuela mais à toute la région, forgeant de mensonges médiatiques qu’ils prétendent légitimer sur la base d’un consensus frauduleux. Nous dénonçons devant la communauté internationale cette ingérence bouffonne qui prétend saper la souveraineté du Venezuela

Le Venezuela réitère avec emphase que ses affaires intérieures ne peuvent être résolues que par les vénézuéliens, sans ingérence d’aucune sorte, comme le stipulent la Charte des Nations Unies et d’innombrables instruments juridiques internationaux. La droite régionale intolérante, en formant une coalition interventionniste, soulève l’opinion publique internationale et transforme un conflit de pouvoirs parfaitement normal dans toute démocratie forte en une grossière justification de son interventionnisme vulgaire.

La République bolivarienne du Venezuela exige l’arrêt du harcèlement et des agressions contre le pays et des tentatives de déstabilisation engagées par ce club de gouvernements complices de la région et certaines personnalités, obéissant tous à des ordres impériaux, et appelle les peuples à défende le MERCOSUR et la stabilité politique de Notre Amérique. Le MERCOSUR est né et s’est développé avec les Géants du Sud, pour l’intégration sociale et productive des peuples, pour la croissance partagée, le développement ensemble et la solidarité.

Caracas, le 1er avril 2017

source: http://francia.embajada.gob.ve/index.php?option=com_content&view=article&id=1517%3Avenezuela-exprime-son-rejet-de-la-reunion-des-ministres-des-affaires-etrangeres-qui-vise-a-porter-atteinte-a-son-statut-detat-partie-du-mercosur&catid=5%3Acomunicados-embajada&Itemid=21&lang=es

Publié dans Venezuela

Commenter cet article