Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brasilia, 12 avril (RHC)- L'autorisation donnée par le ministre du Tribunal Suprême Fédéral du Brésil, Edson Fachin pour enquêter sur 74 autorités avec immunité met à nu des figures clés du coup parlementaire perpétré dans ce pays contre Dilma Rousseff.

Parmi les 24 sénateurs qui feront l'objet de l'enquête figure le leader du Parti du Mouvement Démocratique Brésilien, Romero Juca, nommé ministre de la Planification par Michel Temer et obligé à démissionner en moins de deux semaines pour obstruction à la justice concernant une affaire de corruption.

« L'enquête inclura aussi le président du Parti Social Démocrate Brésilien, Aecio Neves et le ministre des affaires étrangères, Aloysio Nunes, ainsi que sept autres membres du gouvernement.

Pour leur part, 42 députés fédéraux et 23 sénateurs font partie des hommes politiques dénoncés par d'anciens fonctionnaires du groupe Odebrecht dans le cadre de l'opération anti-corruption Lava Jato de même que les gouverneurs des États d' Alagoas, de Rio Grande du Nord et d'Acre.

Edité par Reynaldo Henquen
source:http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/126868-le-tribunal-supreme-federal-du-bresil-mene-une-enquete-sur-des-autorites-avec-immunite
Tag(s) : #brésil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :