Wang Yi, Ministre chinois des affaires étrangères : le multilatéralisme est la pierre angulaire du système international

Publié le par anonyme

le Quotidien du Peuple en ligne | 09.03.2017 11h24 

Le 8 mars, le Ministre chinois des affaires étrangères Wang Yi s'est exprimé sur le système international actuel lors d'une conférence de presse organisée à l'occasion des Deux sessions, et a souligné que le système international actuel est comme un bâtiment bien conçu, dont la pierre angulaire est le multilatéralisme et le pilier le plus important l'Organisation des Nations Unies, représentée par de nombreuses institutions internationales, et qui joue un rôle irremplaçable dans la sauvegarde de la paix mondiale et la promotion du développement de l'humanité.

En janvier, le Président chinois Xi Jinping a prononcé des discours importants à Davos et Genève, expliquant en détail le ferme appui de la Chine à la mondialisation économique et au multilatéralisme, et indiquant la direction de développement à prendre pour la construction d'une communauté de destin humaine, une prise de position acclamée dans le monde entier. La Chine continuera à suivre inébranlablement la voie du multilatéralisme, et elle continuera à soutenir inébranlablement un système international multilatéral au cœur duquel se trouvent les Nations Unies.

« Ce que nous faisons aujourd'hui, ce n'est pas réinventer la roue, ce que nous faisons, c'est réparer, améliorer et perfectionner ; il ne faut pas rester statique, mais réformer et innover, pour être plus sensible encore à l'évolution de la situation, plus en phase avec les besoins des différents pays, et plus encore suivre le rythme de notre époque », a dit Wang Yi, soulignant la volonté continue de la Chine de soutenir et de maintenir le système international existant.

Les analystes estiment que dans le contexte actuel d'antimondialisation montante et dans celui de la tendance « isolationniste » qu'affiche le gouvernement Trump, la prise de position de Wang Yi met en évidence le soutien de la Chine au système international et sa volonté de changer en temps opportun, injectant de la « certitude » dans un monde « incertain ». De son côté, Peter Thomson, le Président de la 71e Assemblée générale des Nations Unies, a déclaré que l'engagement de la Chine en faveur du multilatéralisme et de la mondialisation contribuera à la paix et au développement dans le monde.

(Par Yang Xun, journaliste au Quotidien du Peuple)

(Rédacteurs :Yishuang Liu, Wei SHAN)
source: http://french.peopledaily.com.cn/Chine/n3/2017/0309/c31354-9188028.html

Publié dans chine

Commenter cet article