Une centrale syndicale uruguayenne rejette la position de son pays contre le Venezuela

Publié le par anonyme

Montevideo, 27 mars, (RHC) La Centrale Unique des Travailleurs PIT-CNT a rejeté la position adoptée par l'Uruguay qui, aux cotés de 13 autres pays latino-américains, a signé une déclaration contre le gouvernement du Venezuela.

Cette centrale syndicale qui regroupe près d'un demi million de travailleurs souligne dans un communiqué que tant qu'il existera la démocratie, aucun gouvernement ne pourra pas s'immiscer dans les affaires internes d'autre pays et encore moins exiger des élections, ce qui est prévu dans la Constitution de chaque pays.

Les syndicalistes uruguayens déplorent l'attitude du Ministère uruguayen des Affaires étrangères qui n'as pas tenu compte des nombreux témoignages de solidarité du peuple vénézuélien envers les Uruguayens à des moments très difficiles.

Edité par Tania Hernández
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/125301-une-centrale-syndicale-uruguayenne-rejette-la-position-de-son-pays-contre-le-venezuela

Publié dans Uruguay, syndicat, Venezuela

Commenter cet article