Le Venezuela demande la suspension de la réunion de l'OEA

Publié le par anonyme

Caracas, 27 mars, (RHC).- Le Venezuela a demandé la suspension de la réunion du Conseil Permanent de l'OEA convoquée pour ce mardi. Le Venezuela explique que des irrégularités et de graves violations des normes de cet organisme régional ont été commises.

Le Conseil Permanent tiendra ce mardi une séance extraordinaire à la demande de 18 des états membres de cet organisme régional. La réunion a été décidée après que 14 états membres de l'OEA aient émis une déclaration sommant le Venezuela de libérer les prisonniers politiques, de convoquer des élections et de respecter les décisions de l'Assemblée Nationale à majorité de droite.

Almagro avait menacé le Venezuela de le suspendre de l'organisme régional si des élections n'y sont pas convoquées dans les plus brefs délais.

Un communiqué de Caracas demande à la présidence du Conseil Permanent de l'OEA la suspension de la réunion, convoquée sans le consentement des autorités vénézuéliennes, comme il aurait dû être.

"Le Venezuela rejette catégoriquement les plans interventionnistes d'un groupe de pays au sein de l'OEA »-souligne le communiqué qui signale que si Almagro persiste sur ses plans illégaux et partiaux, le gouvernement vénézuélien procédera avec sévérité par l'intermédiaire des milieux diplomatiques.

Rappelons que le Tribunal Suprême de Justice du Venezuela a rejeté le récent document d'Almagro sur ce pays. Ce tribunal a exhorté le gouvernement à exercer des actions locales et internationales pour garantir le respect de la Constitution et pour exiger la destitution du Secrétaire Général de l'OEA pour ses agressions réitérées contre le Venezuela et ses institutions.

Le magistrat Maikel Moreno, président du Tribunal Suprême a fait savoir que celui-ci va exhorter les pouvoirs judiciaires des 34 pays membres de l'OEA à ratifier l'indépendance des systèmes de justice du Continent.

Hector Rodríguez, dirigeant du Parti Socialiste Unifié du Venezuela, a fait savoir que le peuple vénézuélien se mobilisera ce mardi pour défendre la souveraineté et l'indépendance du pays face aux attaques constantes du pouvoir impérial.

De son coté, le président, Nicolás Maduro, a conversé avec ses homologues du Méxique, Enrique Peña Nieto et du Panama, Juan Carlos Varela, sur la violation flagrante des normes de l'OEA qu'est la convocation d'une consultation du Conseil Permanent pour analyser la situation dans son pays, sans avoir informé le gouvernement bolivarien.

Edité par Tania Hernández
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/125302-le-venezuela-demande-la-suspension-de-la-reunion-de-l%27oea

Publié dans Venezuela

Commenter cet article