L'Amérique latine se tourne vers la Chine pour plus de stabilité économique et d'opportunités (REPORTAGE)

Publié le par anonyme

  2017-03-03 14:35:23  xinhua
L'Amérique latine a connu un développement plus stable et plus solide ces dernières années grâce à ses relations avec la Chine, selon des observateurs politiques et économiques brésiliens qui ont exposé à Xinhua leurs points de vue sur ces relations mutuellement bénéfiques.

ACCROITRE LES INTERETS MUTUELS

Avec une coopération Sud-Sud plus étroite entre les deux parties, l'Amérique latine a réduit sa dépendance excessive aux pays développés, qui avaient auparavant la haute main sur leurs relations avec le continent, notent les observateurs.

"La présence de la Chine en Amérique latine a eu deux effets : d'une part, un impact sur la croissance économique et le développement et d'autre part, la modification de l'axe des alliances", analyse l'économiste José Luiz Pagnussat, membre du Conseil fédéral de l'économie.

"Les liens avec la Chine ont permis aux pays d'Amérique latine de redessiner leur système d'alliances sur la scène mondiale", a-t-il expliqué.

Aujourd'hui, au fur et à mesure de l'augmentation des investissements chinois dans la région et du développement des échanges commerciaux entre la Chine et l'Amérique latine, les intérêts mutuels entre les deux parties ne cessent de s'accroître, selon M. Pagnussat.

RENFORCER LES RELATIONS POLITIQUES

La vitalité du commerce transfrontalier renforce inévitablement les relations politiques entre les deux parties, note-t-il, citant en exemple les liens commerciaux entre les producteurs brésiliens de soja et les transformateurs chinois.

"Cela promeut non seulement le commerce, mais aussi l'établissement d'alliances à l'échelle internationale, ce qui est un développement très positif", poursuit l'économiste.

Compte tenu de la forte tendance actuelle au protectionnisme et à l'isolationnisme, surtout depuis l'arrivée au pouvoir du président américain Donald Trump, la volonté de la Chine de forger des partenariats politiques et commerciaux représente une alternative significative", selon lui.

Lorsque des pays ferment leurs économies, cela a un impact négatif sur la croissance économique mondiale, estime l'économiste, tout en soulignant l'importance du rôle de la Chine dans la promotion de l'ouverture économique.

UN GRAND POTENTIEL

Selon Argemiro Procopio, professeur émérite de relations internationales à l'Université de Brasilia, les relations entre la Chine et l'Amérique latine ont atteint un nouveau sommet après la tournée du président chinois Xi Jinping en Equateur, au Pérou et au Chili en novembre dernier.

Les relations entre les deux parties vont se développer davantage, à mesure que la Chine transforme son économie, passant d'une économie tournée vers l'exportation à une économie basée sur les services et la consommation intérieure, souligne M. Procopio, auteur d'ouvrages sur la Chine.

"Le développement actuel en Chine implique une plus grande stabilité pour le pays et aussi pour ses partenaires commerciaux, en plus de l'augmentation du niveau de vie des citoyens chinois", poursuit-il.

De plus, selon l'expert, il existe un grand potentiel dans la coopération Chine-Amérique latine en matière d'éducation, de culture, de sciences et technologies.

"Les réformes économiques en Chine visent à développer la productivité, l'efficacité, les connaissances scientifiques et la compétitivité. Pour l'Amérique latine, cela offre de grandes possibilités de coopération technologique", pense M. Procopio.

Quant aux réunions cette semaine de l'Assemblée populaire nationale et du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois, connues sous le nom de "deux sessions", José Luiz Pagnussat suggère aux Latino-Américains de les suivre avec intérêt, car ce qui en ressortira aura des effets sur l'économie mondiale.

Les décisions prises par la Chine ont un poids considérable à l'échelle mondiale, en particulier "quand on considère le volume commercial de la Chine, qui représente une très grande part du commerce mondial", note-t-il.

source: http://french.cri.cn/621/2017/03/03/562s506239.htm

Publié dans amérique latine, chine

Commenter cet article