Evo Morales mise sur la revitalisation de la gauche latino-américaine

Publié le par anonyme

La Havane, 7 mars, (RHC).- Le président bolivien, Evo Morales, a exprimé à La Havane sa confiance dans la revitalisation de la gauche latino-américaine face au mécontentement populaire soulevé par les mesures néo-libérales adoptées par les gouvernements latino-américains de droite.

«Nous avons perdu en Argentine, au Brésil, au Paraguay, mais nous sommes convaincus que nous allons récupérer démocratiquement des présidents ou des présidentes avec une clarté idéologique partageant avec leurs peuples la lutte anti-impérialiste et anti-colonialiste et la lutte contre les modèles du système capitaliste.»

Dans des déclarations à la presse ici à La Havane le président Morales a confirmé l'idée d'organiser une conférence mondiale «Pour un monde sans murs et vers la citoyenneté universelle » face à la politique anti-immigrants de l'administration Trump, une question qu'il a avancée dimanche lors du 14e Sommet de l'ALBA-TCP, l'Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique-Traité de Commerce des Peuples.

«Que l'ALBA appuie les migrants victimes des nouvelles politiques anti-migrants de Trump. Cela est important. C'est pourquoi la création de ce mouvement mais en plus, nous avons décidé de convoquer une rencontre mondiale des peuples pour la citoyenneté universelle et un monde sans murs. Il faut tendre des ponts avec l'intégration des peuples. Il y a des murs pour les Latino-américains mais non pour des bases militaires, pour l'entraînement de militaires. Ce qui se passe aux États-Unis laisse beaucoup à désirer, à penser. Nous devons consolider notre unité qui est, je crois, le meilleur hommage que nous pouvons rendre à Fidel et à Chavez.

 

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/123552-evo-morales-mise-sur-la-revitalisation-de-la-gauche-latino-americaine

Publié dans Bolivie

Commenter cet article