Un diplomate palestinien nommé nouvel émissaire de l'ONU pour la Libye

Publié le par anonyme

  2017-02-12 19:17:59  xinhua

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a nommé samedi le diplomate palestinien Salam Fayyad nouvel envoyé spécial de l'ONU en Libye et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye.

Cependant, les Etats-Unis ont fait part de leur objection à la nomination de M. Fayyad, déclarant qu'ils étaient "déçus de l'intention de désigner un ancien Premier ministre de l'Autorité palestinienne à la tête de la mission de l'ONU en Libye".

"Depuis trop longtemps, les Nations Unies ont injustement favorisé l'Autorité palestinienne au détriment de nos alliés en Israël", a déclaré l'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley dans un communiqué.

L'objection américaine à cette nomination a été condamnée par le Comité exécutif de l'Organisation de libération palestinienne. Selon un membre de l'organisation, Henan Ashrawi, cette objection est "déraisonnable".

"Nous espérons voir prévaloir des voix plus raisonnables et que les Etats-Unis retireront immédiatement cette décision irrationnelle et discriminante, pour ne pas priver les Nations Unies d'un individu si hautement qualifié", a affirmé M. Ashrawi dans un communiqué.

M. Fayyad, âgé de 64 ans, a été Premier ministre de l'Autorité palestinienne de 2007 à 2013 et a aussi été ministre des Finances. Il devait remplacer l'Allemand Martin Kobler, qui était l'émissaire de l'ONU en Libye depuis novembre 2015.

M. Kobler a mené les discussions de paix entre les adversaires politiques libyens pendant plus d'un an, en vue de mettre fin à la division politique dans le pays. Finalement, un accord a été signé et un nouveau gouvernement, conformément à l'accord, a été désigné. Cependant, malgré la signature de l'accord, la crise politique n'est pas terminée en Libye.

source: http://french.cri.cn/621/2017/02/12/502s504837.htm

Publié dans palestine

Commenter cet article