Pleins feux sur la fête du livre à Cuba

Publié le par anonyme

Photo: Anabel Díaz

L’Un des événements culturels les plus importants à Cuba, où se succèdent festival de ballet, de théâtre, de cinéma est, à n’en pas douter, la Foire internationale du livre.

Cette année, la fête des Lettres se déroulera du 9 au 19 février à La Havane, avant de s’étendre dans l’ensemble du pays. La clôture est prévue le 16 avril à Santiago de Cuba.

Depuis sa première édition en 1982, cet événement s’est attiré les faveurs du public, qui à présent a l’occasion privilégiée de découvrir les nouveautés de la littérature cubaine et mondiale, non seulement à son siège principal, la Forteresse de San Carlos de La Cabaña, mais dans les nombreux espaces qui se sont joints à l’événement, notamment dans le quartier du Vedado dans des institutions comme la Casa de las Américas, le Pavillon Cuba, la Casa del Alba, l’Union des écrivains et des artistes de Cuba ou la Société José Marti.

Cette 26e édition de la Foire rendra hommage au leader de la Révolution Fidel Castro, décédé au mois de novembre dernier, à travers des colloques et des conférences sur sa pensée politique et sa relation étroite avec la vie culturelle, et plusieurs des ouvrages conçus en 2016 pour fêter son 90e anniversaire seront présentés, certains pour la première fois..

Comme le veut la tradition, chaque année la Foire met à l’honneur une personnalité marquante des lettres cubaines. À cette occasion, l’événement sera dédié au Dr Armando Hart Davalos, qui fut ministre de l’Éducation (1959-1965) et de la Culture (1976-1997), et est actuellement le président du Bureau du Programme martinien et de la Société culturelle José Marti, ainsi que l’auteur d’une vingtaine de titres publiés.

Comme de coutume également, la Foire accueille un pays invité d’honneur, en l’occurrence le Canada, qui sera représenté par une trentaine d’auteurs et 36 éditeurs de 18 maisons d’édition. Le gala inaugural nous nous réservera une véritable surprise avec la présentation de The Jerry Cans, un groupe originaire du Nunavut, dans l’Arctique, le territoire le moins habité du Canada, qui compose toutes ses chansons en inuktitut en entremêlant chants de gorge traditionnels et influences country.

Le président de la Foire, Juan Rodriguez Cabrera, président de la Foire et de l’Institut cubain du livre, a confirmé la présence d’exposants de 21 pays et d’auteurs et éditeurs de 25 autres. Plus de 5 000 participants se sont inscrits à cette édition, dont 198 écrivains étrangers.

La présence cubaine sera bien entendu importante, avec 70 maisons d’édition, plus de 700 nouveaux titres et environ 4 millions d’exemplaires. À titre d’exemple, signalons que près de 1 200 titres seront proposés rien que sous les chapiteaux de La Cabaña.

source: http://fr.granma.cu/cultura/2017-02-08/pleins-feux-sur-la-fete-du-livre-a-cuba

Publié dans cuba

Commenter cet article