Le parti communiste manifeste sa colère et son indignation face aux révélations sur Publifin-Nethys

Publié le par anonyme

Le Parti Communiste estime qu'il ne  s'agit  pas seulement de l'affaire d'individus, ni d'un seul parti, mais d'une classe  politique qui se discrédite  en  s'apparentant  de plus en plus au mondes des affaires. Sans aucune éthique ni remords et tout en continuant de justifier l'austérité ou la lutte contre les abus sociaux, certains n'hésitent pas à se servir dans les caisses de la collectivité ou à  bénéficier des largesses d’hommes d’affaire plus que douteux ! Tout au plus, pour se  donner bonne conscience, ils se ridiculisent en promettant la restitution des sommes indues à la croix rouge ou autres bonnes œuvres.

 

Le Parti communiste situe l'affaire Publifin/Nethys ou du Kazakhgate dans  un  capitalisme en voie de pourrissement complet.

 

Le Parti Communiste rappelle que les intercommunales ont pour mission la mise en commun des ressources de plusieurs communes pour servir les intérêts de la population. C'est pourquoi le Parti Communiste exige une structure entièrement publique des intercommunales, la baisse du prix de l’électricité fournie par Resa (filiale de Nethys), la limitation des salaires des patrons et le retrait de toute opération néocoloniale de Nethys et de toute autre intercommunale en République Démocratique du Congo et à l’étranger.

 

Le Parti Communiste rappelle que « les   affaires » :

· ont toujours participé au  discrédit du monde politique au détriment de la démocratie  et au profit de  l'extrême droite ;

· contribuent également à détourner l'attention des populations des agissements d'un gouvernement ultra libéral qui continue de nous soumettre à des traités européens livrant le bien public aux multinationales en détruisant toutes  les conquêtes sociales ou les libertés arrachées par les travailleurs à la bourgeoisie depuis plus d'un siècle.

 

Face au dégoût et au rejet légitime de  la population, la classe politique traditionnelle panique en spéculant sur les dangers de la gauche radicale ou du Communisme qu'elle assimile malhonnêtement  au  populisme en se limite  à promettre des  "mesures fortes"pour sauver la face.

 

Pourtant il n'y aura pas de solution durable  dans le cadre du système capitaliste. 

 

En cette année 2017 qui commémore le  centième anniversaire de la Révolution d'octobre 1917, le Parti Communiste invite la population à réfléchir à un autre choix de société.

 

Bruxelles, le 5 février2017

Le Bureau Politique du PC

source: 

http://www.particommuniste.be/index.php/413-le-parti-communiste-manifeste-sa-colere-et-son-indignation-face-aux-revelations-sur-publifin-nethys

Publié dans europe

Commenter cet article