Le ministre équatorien des affaires étrangères met l'accent sur les enjeux de la campagne électorale

Publié le par anonyme

La Havane, 7 février (RHC)- Le ministre équatorien des affaires étrangères, Guillaume Long, a mis l'accent sur les enjeux des élections générales du 19 février.

Dans des déclarations qu'il a faites par téléphone à notre station de radio il a signalé à ce propos:

“Je voudrais bien que notre peuple démontre le 19 février combien nous avons avancé, combien nous avons mûri en tant que société et combien il apprécie ce processus de Révolution Citoyenne.

Je crois que nous allons assister à une victoire retentissante de la Révolution Citoyenne, du parti politique Alianza País (Alliance Pays) et que nous allons voir confirmé le désir de la population équatorienne d'avancer vers un avenir avec un plus grand développement, avec une plus grande souveraineté ; un avenir de démocratisation, de réduction des brèches sociales et des inégalités.

Mais d'ici là, nous sommes tous ici prisonniers d'un débat politique assez pauvre, avec beaucoup de candidats qui ne se sont pas du tout rendus compte du changement d'époque que nous avons vécu. Je crois qu'ils seront fortement punis aux urnes.

Nous parlons fondamentalement de trois processus électoraux. Il y aura aussi l'élection de 5 membres du Parlement Andin. Ce seront trois élections importantes.

Les Équatoriens devront élire le président et le vice-président. Nous avons confiance dans le fait que notre camarade Lenin Moreno, candidat de l'Alliance Pays sera le gagnant. Nous aurons également des élections législatives dans lesquelles nous espérons aussi remporter une victoire écrasante qui nous donnerait la majorité des sièges. Cela est très important car, autrement, le travail serait complexe pour le gouvernement et toutes les réformes sociales que nous avons réalisées ces dernières années seraient en matière de santé, d'éducation, de protection sociale seraient en danger

« Et troisièmement nous aurons ce que nous appelons en Équateur, un référendum. C'est une consultation populaire pour interdire aux fonctionnaires publics y compris ceux qui sont éligibles comme le président , les maires aient des capitaux dans des paradis fiscaux

 

Edité par Reynaldo Henquen
source:http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/120847-le-ministre-equatorien-des-affaires-etrangeres-met-l%27accent-sur-les-enjeux-de-la-campagne-electorale

Publié dans equateur, élections

Commenter cet article