L'Amérique latine appelée à s'unir contre la xénophobie de Trump

Publié le par anonyme

Le leader parlementaire mexicain a déclaré mardi que les pays d'Amérique latine et des Caraïbes doivent s'unir contre la xénophobie du président américain Donald Trump.

"Notre devoir est de présenter un front commun contre l'actuelle situation", a indiqué Javier Bolanos, président de la Chambre des députés du Mexique, lors d'un dialogue avec les ambassadeurs des pays latino-américains, dont l'Argentine, le Brésil, le Chili, le Costa Rica, Cuba et la République dominicaine.

Il a appelé les diplomates à exprimer leur "rejet clair et global" à toutes les expressions xénophobes du président Trump.

Le législateur suprême a fait savoir que les députés et sénateurs mexicains condamneraient toute discrimination contre les immigrants aux Etats-Unis, au moment où M. Trump les attaque tout particulièrement.

Il a révélé qu'au cours de la réunion inter-parlementaire Mexique-Cuba, qui s'est tenue le week-end dernier, les participants ont décidé d'organiser une réunion inter-parlementaire avec tous les pays latino-américains et caribéens, afin de répondre à la position américaine sur la question de l'immigration.

Selon les représentants parlementaires ayant participé au dialogue de mardi, l'actuelle situation aux Etats-Unis est une menace pour les immigrants, appelant à une intégration régionale plus forte de l'Amérique latine pour les protéger.

(Rédacteurs :Qian HE, Guangqi CUI)
source: http://french.peopledaily.com.cn/International/n3/2017/0223/c31356-9181394.html

Publié dans amérique latine

Commenter cet article