60 ans après la signature du Traité de Rome : Tous et toutes à Rome pour une autre Europe

Publié le par anonyme

Appel à la mobilisation de la Coordination Européenne Via Campesina. Rome - 25 mars 2017

 Une alimentation saine et de qualité, un travail décent, une politique agricole juste et durable dans une Europe des Peuples et de la Solidarité. 

(Bruxelles, le 20 février 2017) Nous appelons les organisations membres de la Coordination européenne Via Campesina (ECVC), les groupes alliés, les réseaux citoyens et tout le mouvement paysan et pour la souveraineté alimentaire en Europe à se mobiliser ce 25 mars – soit 60 ans après la signature du Traité de Rome – pour une autre Europe, une Europe qui prenne soin de sa population et ne protège pas les intérêts des entreprises, pour une politique agricole qui donne lieu à des aliments de qualité, des salaires décents pour les producteurs et productrices, un travail décent et qui protège l’environnement.

Les objectifs du Traité de Rome et de la Politique agricole commune (PAC) ne sont que des promesses en l’air depuis 60ans. Au lieu de cela, nous avons été témoin d’une série de mesures mises en œuvres par les institutions européennes et satisfaisant uniquement un projet commercial dicté par les intérêts des grandes entreprises.

Malgré leur mention dans le texte fondateur de 1957, les objectifs, tels que la garantie d’une vie juste pour la population agricole, la stabilisation des marchés et la garantie d’approvisionnement en denrées alimentaires européennes à des prix accessibles pour tous les consommateurs, ont été ignorés dans une large mesure dans les politiques agricoles de ces dernières décennies.

Étant donné la dette résiduelle due au monde paysan, aux régions rurales de l’Union européenne et au reste de la population européenne, ECVC, conjointement avec une large coalition d’associations de la société civile – grâce aux efforts déployés par notre membre italien et hôte de cette assemblée, ARI (Associazione Rurale Italiana), dont le travail a permis une ouverture de la plate-forme d’ECVC à un large éventail de mouvements et organisations sociales en Italie – organisera une série d’actions pour récupérer les objectifs de sécurité alimentaire initiaux de cet accord, et, en même temps, rejeter sa dimension productiviste qui, à l’heure actuelle, est dépassée.

Au lieu de cela, nous voulons l’intégration d’une vision adaptée aux défis actuels de notre société comme ceux relatifs à la santé publique, à l’environnement et à la justice sociale. Un programme plus détaillé de cette journée d’actions vous sera envoyé prochainement.

Vous trouverez ici nos points clés pour une nouvelle PAC. 

Si vous souhaitez vous joindre aux actions de Rome ou les soutenir depuis vos régions, veuillez s’il vous plaît envoyer un e-mail à andres@eurovia.org

Tous et toutes ensemble ce 25 MARS pour une PAC au service des Peuples !

60 ans de politiques destructrices, ça suffit !

Pour la Terre, le travail, la santé et la dignité !

source: https://viacampesina.org/fr/index.php/les-grands-ths-mainmenu-27/souverainetlimentaire-et-commerce-mainmenu-38/1484-60-ans-apres-la-signature-du-traite-de-rome-pour-une-autre-europe

Publié dans syndicat, europe

Commenter cet article