Le Parti communiste chinois lutte contre les violations de la discipline

Publié le par anonyme

  2017-01-03 21:51:06  xinhua
La Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD) du Parti communiste chinois (PCC) a renforcé les efforts pour enquêter sur les violations de la discipline.

L'accent a davantage été mis sur l'examen des infractions de la discipline politique et organisationnelle par des cadres afin de renforcer la conscience politique et d'assurer que les pensées, les politiques et les actes des cadres restent en conformité avec le Comité central du PCC, a indiqué un responsable en charge du traitement des violations disciplinaires de la CCCD.

Selon la CCCD, 33 des 77 affaires closes en 2016 impliquant des cadres administrés par l'autorité centrale sont des cas relatifs aux violations de la discipline politique, dont la déloyauté et la malhonnêteté envers le Parti, la non déclaration d'informations personnelles comme l'exige la discipline et la dissimulation de faits lors des enquêtes.

Au cours du premier semestre de 2016, 29.000 cadres ont confessé leurs violations de la discipline aux autorités, plus de cinq fois supérieur au chiffre de 2015.

De janvier à novembre 2016, la CCCD a effectué 1.300 enquêtes à travers des entretiens en face-à-face ou via des lettres grâce à des dénonciations sur les violations disciplinaires des cadres administrés par l'autorité centrale, soit une hausse annuelle de 96,5%.

Durant la même période, les organes de contrôle de la discipline à tous les niveaux ont effectué 111.000 enquêtes, plus du triple du chiffre de 2015.

source: http://french.cri.cn/621/2017/01/03/301s501854.htm

Publié dans PCC

Commenter cet article