Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Chine appelle à l'apaisement dans la Péninsule coréenne

BEIJING, 16 février (Xinhua) -- La Chine a appelé, lundi, à apaiser les tensions dans la Péninsule coréenne dans le contexte d'une situation sensible et compliquée.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hong Lei, s'est ainsi exprimé, en commentant la fermeture d'une zone industrielle inter-coréenne la semaine dernière.

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a décidé, jeudi, de fermer la Zone industrielle de Kaesong et d'expulser les personnes venues de la République de Corée dans cette zone. Tous les actifs des entreprises de la République de Corée ont été gelés.

Cette démarche intervient après que la République de Corée a annoncé sa décision de cesser les opérations dans cette zone, qui a vu le démarrage de la fabrication de produits en décembre 2004.

Pyongyang a lancé le 7 février une fusée chargée d'un satellite, qui, selon Séoul, constituait le camouflage d'un missile balistique de longue portée, après avoir mené son quatrième essai nucléaire le 6 janvier.

D'après des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, il est interdit à la RPDC de lancer tout type de missile balistique.

Les Etats-Unis et la République de Corée ont décidé de discuter du déploiement d'un système avancé de missile anti-balistique américain, le "Terminal High Altitude Area Defense" (THAAD), sur la Péninsule coréenne. Le THAAD est conçu pour intercepter et détruire les missiles balistiques dans leur dernière phase d'approche.

La Chine est fortement préoccupée par un système sophistiqué de défense anti-missile américain déployé sur la péninsule, a souligné M. Hong.

Le THAAD dispose d'une portée plus longue que les besoins de défense sur la péninsule et sa couverture pourra profondément pénétrer à l'intérieur de l'Asie continentale, a-t-il indiqué.

"Il portera un préjudice direct aux intérêts de la sécurité stratégique de la Chine et d'autres pays asiatiques", a-t-il ajouté.

La Chine s'oppose fermement à ce que l'on profite du dossier nucléaire sur la Péninsule coréenne pour saper les intérêts de la sécurité nationale de la Chine, a déclaré M. Hong.

Le coeur du dossier nucléaire sur la Péninsule coréenne se trouve entre les Etats-Unis et la RPDC, a-t-il indiqué, appelant à la communication et aux négociations entre les deux parties.

source: http://french.xinhuanet.com/2016-02/16/c_135102244.htm

Tag(s) : #chine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :