La présidence palestinienne salue les efforts français pour promouvoir la solution à deux Etats

Publié le par anonyme

La présidence palestinienne salue les efforts français pour promouvoir la solution à deux Etats

2016-01-30 19:37:56 xinhua

La présidence palestinienne a salué vendredi la déclaration de la France selon laquelle elle reconnaîtrait l'Etat palestinien si les efforts internationaux n'arrivaient pas à aboutir à la solution à deux Etats.

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a en effet déclaré vendredi que la France essaierait de réunir une conférence internationale visant à faire aboutir "la solution à deux Etats" pour mettre fin au conflit israélo-palestinien.

Si ces efforts débouchent sur une impasse, Paris reconnaîtra la Palestine comme un Etat de plein droit, a indiqué M. Fabius lors de ses voeux aux corps diplomatiques français.

Les autorités palestiniennes saluent cette initiative française, a réagi Nabil Abou Roudeina, porte-parole de la présidence palestinienne.

Soutenues par les pays arabes, les autorités palestiniennes se coordonnent avec la France pour réunir une conférence internationale de paix en présence d'Israël, avait indiqué mardi le président palestinien Mahmoud Abbas.

La déclaration de M. Fabius survient après que le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a qualifié mardi de "provocations" les activités de colonisation juive en Cisjordanie. Celles-ci font douter du réel engagement des Israéliens envers la solution à deux Etats, avait-il ajouté devant le Conseil de sécurité.

La dernière série de négociations de paix a échoué en avril 2014. Une nouvelle vague de violences mortelles entre Israéliens et Palestiniens a éclaté il y a environ quatre mois, tuant au moins 155 Palestiniens, 25 Israéliens et un Américain depuis la mi-septembre.

Les Palestiniens souhaitent établir un Etat indépendant en Cisjordanie, à Jérusalem-Est et dans la bande de Gaza, sous contrôle israélien depuis la Guerre des Six-Jours en 1967. L'Etat hébreu a annexé Jérusalem-Est en 1982, une décision jamais reconnue par la communauté internationale, et maintient son contrôle sur la Cisjordanie et Gaza en dépit des condamnations continuelles de la communauté internationale.

source:http://french.cri.cn/621/2016/01/30/562s466342.htm

Publié dans palestine

Commenter cet article