Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Washington manque de sincérité dans la lutte contre le terrorisme en critiquant la loi antiterroriste chinoise (COMMENTAIRE)

2015-12-25 18:49:21 xinhua

A la veille de Noël, l'ambassade des Etats-Unis en Chine a émis des avertissements de sécurité pour les Occidentaux dans le quartier de Sanlitun, à Beijing, où se trouvent les ambassades et de nombreux lieux de divertissement. Grâce aux forces spéciales déployées par le gouvernement chinois, aucun incident n'a jusqu'ici été à déplorer.

Pour faire face aux activités terroristes de plus en plus nombreuses tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de ses frontières ainsi que dans le cyberespace, la Chine a avancé en urgence sa première loi antiterroriste afin d'établir une plate-forme d'antiterrorisme efficace et systématique.

Cependant, la résolution de Beijing visant à soutenir les efforts antiterroristes mondiaux a été critiquée par Washington, qualifiée d'action "qui ferait plus de mal que de bien dans la lutte contre le terrorisme" et qui "mènera à de plus grandes restrictions" en matière de libertés d'expression, d'association, de rassemblement pacifique et de religion en Chine.

C'est une réponse sans surprise de Washington, qui ne peut tout bonnement pas s'empêcher de considérer la Chine comme le croque-mitaine, comme le méchant des fictions et des films de super-héros qui a toujours des intentions malveillantes.

Il est regrettable que même dans un moment critique comme celui-ci, où le terrorisme et l'extrémisme rampants à travers le monde ont entraîné des pays et des régions dans des conflits meurtriers, l'Oncle Sam est incapable de considérer les mesures antiterroristes de la Chine sans suspicion, égoïsterie et sans ses préjugés habituels.

Cela démontre également le manque de sincérité des Etats-Unis et leur incapacité à consolider les efforts planétaires dans la lutte contre le terrorisme.

Pratiquant une politique partisane sur la scène internationale, différenciant les pays en tant qu'alliés ou ennemis selon leurs propres intérêts et idéologie, et guidés par un esprit de jeu à somme nulle et de deux poids deux mesures, les Etats-Unis ont une grande part de responsabilité dans l'instabilité au Moyen-Orient, la crise des réfugiés en Europe ainsi que dans l'escalade des tensions régionales.

En élevant la liberté d'expression à un droit absolu sans limites, Washington contribue délibérément à l'intimidation et au harcèlement des groupes désavantagés par les parties ayant de l'influence, qui utilisent leurs discours en tant qu'armes.

Les propos tenus par Donald Trump, candidat républicain favori à l'élection présidentielle américaine qui s'est dit vouloir empêcher les musulmans d'entrer aux Etats-Unis, incitent à la discrimination et à la haine, à isoler la population musulmane ainsi qu'à ébranler la liberté de religion.

L'hégémonie du discours mondial, détenue par l'Occident depuis longtemps, a révélé son hypocrisie lors de l'attention tout à fait disproportionnée qu'ont accordée les médias occidentaux aux attaques terroristes de Paris et de Beyrouth en novembre dernier.

Quel est le but de la liberté de la presse si c'est une liberté de choisir quelles vies valent plus que d'autres?

Certains gouvernements et médias occidentaux ont refusé de qualifier les assaillants de la gare de Kunming de "terroristes", bien qu'ils aient brutalement poignardé à mort 31 personnes innocentes et qu'ils en ont blessé 141 autres. Ils n'ont cependant pas perdu de temps pour qualifier l'assaillant de Londres de "terroriste" alors qu'il a poignardé à mort un soldat britannique et a attendu que la police vienne l'arrêter.

L'indifférence accordée aux vies des gens du tiers-monde est choquante, et devrait être un signal d'alarme pour le monde, qui doit se rendre compte que l'Occident ne se tient pas toujours du côté de la morale, et que la liberté de la presse a souvent été utilisée en tant qu'outil pour protéger l'hégémonie du discours mondial.

Ce sont toujours les personnes innocentes qui sont victimes du terrorisme et de l'extrémisme, et c'est pourquoi le gouvernement chinois prend des mesures concrètes pour protéger son peuple, y compris les Américains ordinaires fêtant Noël à Sanlitun.

Mais quand est-ce que les Etats-Unis arrêteront de considérer la Chine comme un ennemi imaginaire et commenceront à prendre pour cible le vrai ennemi, à savoir le terrorisme?

source:http://french.cri.cn/621/2015/12/25/562s462076.htm

Tag(s) : #chine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :