Vietnam : Le travail de lutte anti-corruption doit être renforcé

Publié le par anonyme

Vietnam : Le travail de lutte anti-corruption doit être renforcé

14:57 29/12/2015

La 9e session du Comité central de Pilotage de la lutte contre la corruption s'est tenue le 29 décembre à Hanoi, sous l’égide du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong.

Cette session a fait le bilan de la lutte anti-corruption en 2015 et défini les orientations pour 2016.

Les participants ont également débattu des rapports sur la mise en œuvre des conclusions du secrétaire général Nguyên Phu Trong, formulées lors de la 8e session de ce comité dont il est le président et des résultats des enquêtes dans les affaires suivies par le comité et la Commission centrale des Affaires intérieures du PCV.

Figuraient aussi au menu des discussions les inspections sociales et économiques dans les localités ainsi que le rapport récapitulatif des 3 années d’activités du Comité central de Pilotage de la lutte contre la corruption.

Cette année, ont été élaborés et promulgués de nombreux textes importants du Parti et de l’État, et des lois en la matière, dont la Directive sur le renforcement de la direction du PCV sur la détection et le règlement des affaires de corruption, lesquels ont servi de base juridique solide pour la prévention et la lutte contre ce fléau.

Lors de la session, ledit comité a apprécié la coordination étroite entre les organes compétents dans les activités de dépistage et de traitement des affaires de corruption.

En 2015, les résultats de la lutte anti-corruption sont positifs. De nombreuses affaires économiques compliquées ont été jugées sévèrement. Du 1er décembre 2014 au 30 novembre 2015, les organes d’enquête de tous les échelons ont introduit une instance 216 affaires avec 460 inculpés. Les parquets populaires de tous les échelons ont poursuivi en justice 266 affaires avec 591 inculpés. Les tribunaux populaires de tous les échelons ont jugé en première instance 235 affaires avec 531 accusés.

S’exprimant lors de la session, le leader du PCV a plaidé pour une détermination plus forte en 2016 à rendre plus efficace ce combat de longue haleine. Il a aussi insisté sur la nécessité de former un personnel qualifié capable de lutter contre ce phénomène complexe.

Selon le secrétaire général Nguyen Phu Trong, l’évaluation du travail de lutte anti-corruption de 2015 et de la mise en œuvre de la directive N° 3 du Bureau politique sur la poursuite du mouvement « Etudier et suivre l'exemple moral du Président Ho Chi Minh » devraient aller de pair avec celle de la réalisation de la résolution du 4ème plénum du CC du PCV (11e mandat) sur l’édification du Parti. Soulignant le rôle important des organes de presse, le dirigeant leur a demandé de focaliser leur communication sur les résultats de la lutte anti-corruption.

Concernant les missions pour 2016, Nguyen Phu Trong a souligné qu’en 2016, après le 12ème congrès national, la lutte anti-corruption devra être renforcée de façon énergique et efficace.

Selon un sondage organisé par la Commission centrale de Propagande et d'Education du PCV, la corruption reste l’un des problèmes qui préoccupe le plus la population.

« C’est une lutte longue et difficile puisque c’est un combat intérieur qui concerne chaque individu et chaque organisation. Que chacun de nous soit plus conscient de sa responsabilité pour mettre fin à ce fléau », a souligné le leader du PCV. Il a également mis l’accent sur la formation des cadres dans les domaines de la justice et le travail de prévention et de lutte contre ce fléau.

CPV/VNA

source:

http://fr.dangcongsan.vn/activites-dirigeantes-du-parti/le-travail-de-lutte-anti-corruption-doit-etre-renforce-364317.html

Publié dans vietnam

Commenter cet article