Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

December 10

Córdoba (Argentine).- “Correa, Correa de mon cœur, ici sont les enfants de la libération”, ont crié ensemble émus les dizaines d’étudiants de l’Université Nationale de Córdoba lorsque le Président équatorien, Rafael Correa, est sorti de cette institution après avoir reçu le doctorat Honoris Causa

Le Chef de l’Etat a échangé des poignées de mains, s’est pris en photo et a reçu des marques d’affection de la part des participants. Dans les couloirs du pavillon Argentine, des jeunes l’attendaient avec leurs appareils photo et ce dont on se souviendra est le chant de soutien entonné en l’honneur du Président et de sa politique nationale et internationale.

L’affection, l’admiration et le respect de la part de la jeunesse argentine ont été évidents. « Correa réélection » ont répété les jeunes tout en applaudissant, tandis que le Président faisait ses adieux. Une délégation d’étudiants équatoriens l’a aussi salué. Machala, Guayaquil, Quito et Quevedo étaient représentés par de jeunes étudiants de premier et second cycle.

115 équatoriens étudient dans cette université dans différentes filières, université qui a fêté ses 403 ans de création.

Les slogans ont accompagné le Chef de l’Etat et sa délégation jusqu’à son véhicule. Pour les jeunes, Rafael Correa est un leader régional qui lutte pour l’équité des peuples et la justice sociale. Par ailleurs, ils considèrent que ce dernier permet l’intégration et la potentialisation de l’Amérique Latine à l’échelle mondiale. / FS El Ciudadano

source:http://www.elciudadano.gob.ec/fr/correa-correa-de-mon-coeur-ici-sont-les-enfants-de-la-liberation-ont-crie-ensemble-les-etudiants-de-cordoba-video/

Tag(s) : #equateur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :