Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 19 Novembre, journée de solidarité avec les étudiants de Turquie

le 18 novembre 2015

La Turquie prétend lutter contre le terrorisme, pourtant elle s’attaque aux forces progressistes qui combattent Daesh. Participation aux mouvements sociaux, soutien au parti progressiste et pro-kurde HDP, soutien aux kurdes et aux autres minorités : autant de motifs dont se sert le gouvernement d’Erdogan pour réprimer celles et ceux qui s’opposent à ses politiques réactionnaires et qu’il traite de « terroristes ». Les étudiants de Turquie en font également les frais : actuellement près de 2000 d’entre eux sont emprisonnés pour des raisons politiques.

Au lieu de soutenir les forces kurdes et progressistes de Turquie, le gouvernement français fait valoir ses intérêts économiques et n’a toujours pas remis en cause l’accord policier et militaire signé en 2011 avec la Turquie. Cet accord facilite notamment l’arrestation et l’extradition de militants progressistes et kurdes, pour les faire comparaitre devant la justice turque qui ne cesse de s’acharner contre eux.

Jeudi 19 Novembre sur les campus de France, les étudiants communistes organisent une journée de solidarité avec les étudiants de Turquie, pour la rupture des accords policiers et militaires France-Turquie, pour contribuer à la libération des étudiants prisonniers politiques et pour récolter des fonds intégralement reversés aux associations étudiantes progressistes et kurdes de Turquie qui agissent pour la démocratie, la justice sociale et la paix. Après les attentats du 13 Novembre à Paris, ensemble soutenons les forces qui agissent pour une paix durable au Proche-Orient.

source:http://www.etudiants-communistes.org/node/12604

Tag(s) : #UEC, #moyen orient

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :