Cuba mise sur le recours à l’ozonothérapie

Publié le par anonyme

Cuba mise sur le recours à l’ozonothérapie

Auteur: Nuria Barbosa León | internet@granma.cu

27 novembre 2015 16:11:50

L’ozonothérapie constitue une thérapeutique complémentaire et adjuvante, étendue aux pratiques médicales pour ses effets curatifs, son efficacité, comme le déclare à Granma International, la Dr Vivian Boroto Rodriguez, spécialiste de médecine naturelle et traditionnelle, et présidente de la Société cubaine d’Ozonothérapie.

« Les maladies les plus sensibles à cette méthode sont les pathologies ischémiques avancées, les maladies inflammatoires et les dégénératives du système osseux et articulaire, les infections d’origine virale et bactérienne, la cicatrisation des blessures et les ulcères de la peau.

« Le traitement par l’ozone s’applique à une large gamme de spécialités médicales et aux différents stades de soin, aussi bien dans la prévention, le traitement et la prise en charge de maladies comme le diabète, l’hypertension, l’asthme, l’insuffisance cardiaque et les hernies discales.

« Nous avons eu d’excellentes expériences en pédiatrie pour la récupération des enfants atteints de paralysies cérébrales et aussi pour des patients atteints de cancer.

Comment s’obtient l’ozone thérapeutique ?

Avec des ozonateurs, un dispositif consommateur d’oxygène médicinal et d’électricité à basse fréquence, fournis par le ministère de la Santé publique au vaste réseau d’institutions situées dans l’ensemble du territoire.

L’application de l'ozone est pratiquée sur ordonnance en milieu hospitalier par un personnel qualifié.

Son stockage est impossible, mais il existe des dérivés en sirops disponibles dans les pharmacies communautaires et sur prescription médicale.

Depuis quand utilise-t-on ces thérapies à Cuba ?

L'ozonothérapie existe à Cuba depuis les années 80. Elle était utilisée pour la stérilisation de l'eau potable polluée. Puis, le Centre de recherche de l'ozone a été créé pour démontrer son efficacité et la possibilité de l'étendre aux provinces et aux municipalités.

À partir de l'année 2000, pendant une dizaine d’années, des dispositions ont été prévues pour renforcer des stratégies dans le cadre de la médecine naturelle et traditionnelle. En 2010, la pratique de l'ozonothérapie a été officiellement adoptée comme l'une des dix modalités de médecine naturelle.

Bien que le Centre de recherche d'ozone ait été fermé à la suite des transformations économiques opérées dans le pays ces dernières années, en janvier 2011 notre section a été créée au sein de la discipline de médecine physique et de rééducation, reconnue aujourd'hui au niveau mondial comme la Société cubaine d'ozonothérapie et affiliée à la Fédération internationale de la branche.

Nous travaillons ensemble pour la validation de protocoles thérapeutiques, l’encouragement des recherches et la diffusion des expériences. Notre principal objectif étant d’offrir une meilleure qualité de vie au patient.

Est-il prévu un rendez-vous scientifique international ?

Du 27 au 29 novembre, plus de 200 spécialistes du monde entier seront réunis à La Havane pour le 1er Congrès de la Société cubaine d'ozonothérapie, le 5e Congrès mexicain d'ozonothérapie et le 4e Congrès de la Fédération médicale internationale d'ozone.

Sous le thème « Régularisation, unité et science en faveur de l'ozonothérapie », cet événement a pour objectif d’échanger et de promouvoir des stratégies visant la légalisation et l’utilisation de ces pratiques, en même temps que favoriser le transfert de connaissances dans une ambiance amicale et de coopération qui contribue au rapprochement entre les instituts et les spécialistes.

Avant le congrès, deux cours et un symposium sont également prévus, destinés aux médecins, infirmiers, paramédicaux, stomatologistes, vétérinaires et techniciens concernés par cette spécialité dans leur pratique quotidienne.

Quelles ont été les principales réussites de Cuba dans cette sphère au cours de ces cinq dernières années ?

D’abord, la légalisation des pratiques au niveau gouvernemental, son introduction dans les programmes d'enseignement, l'intégration dans les protocoles des institutions de santé, la standardisation pour l'acquisition des ozonisateurs et l'élaboration d'une bibliographie actualisée à partir de notre expérience.

Nous avons réussi à promouvoir une formation de base et une mise à jour scientifique dans tout le pays, ce qui a permis d’étendre l'utilisation de ces méthodes novatrices. Nous encourageons les recherches scientifiques liées à ces thèmes afin de généraliser les expériences et les savoirs.

L'avancée et le renforcement de ces pratiques de médecine naturelle à Cuba sont un fait établi. Aujourd'hui, nous pouvons mettre à disposition du monde un matériel scientifique et technique important.

source: http://fr.granma.cu/cuba/2015-11-27/cuba-mise-sur-le-recours-a-lozonotherapie

Publié dans cuba

Commenter cet article