Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Le Hyaric interroge la Commission européenne sur la situation à Gaza

Posté le 16 septembre 2015

Mardi 15 septembre Patrick Le Hyaric a interrogé la Haute représentante de l’Union européenne, Mme Mogherini, sur la situation des populations de Gaza. Il demande la levée du blocus et des mesures d’aide humanitaire urgente.

Voici ses questions :

Selon le rapport annuel de l’ONU sur l’assistance au peuple palestinien, les Territoires palestiniens occupés ont connu une récession économique en 2014 et Gaza est particulièrement touché.
Gaza s’étend sur 362km² où, avec 1,8 million de Palestiniens, la densité démographique est une des plus élevées au monde.

Huit années de blocus et trois attaques militaires israéliennes ont anéanti la capacité de Gaza d’exporter et de produire pour son marché intérieur, ruiné ses infrastructures, empêché sa reconstruction et sa reprise économique.

Avec 44% de taux de chômage, la situation économique est pire qu’il y a 20 ans. A ceci s’ajoutent les conséquences sociales, sanitaires et sécuritaires de la forte densité démographique qui risquent de faire de Gaza un lieu invivable d’ici 2020.

Compte tenu des perspectives peu encourageantes pour 2015 en raison de l’instabilité de la région, de la réduction des flux d’aide, de la lenteur de la reconstruction et des effets persistants de la retenue par Israël des recettes douanières palestiniennes de 2015, la HR/VP :

  1. Proposera-t-elle des mesures d’aide à la crise humanitaire que subissent les Gazaouis dû à l’action d’Israël ?
  2. Va-t-elle se prononcer sur la fermeture des accès à Gaza qui empêche l’arrivée de matériaux et aides de toutes sortes ?

Patrick Le Hyaric appelle l’Union européenne à agir contre la démolition des maisons en Cisjordanie occupée et réclame le déclenchement de sanctions avec la suspension de l’accord d’association.

13000 structures palestiniennes sont sous le coup d’ordres de démolition israéliens en Cisjordanie occupée et un nombre record de déplacés du fait de ces destructions a été recensés par les Nations Unies, l’Union européenne et de nombreuses ONG.

De 1988 à 2014, Israël a délivré plus de 14000 ordres de démolition dans la zone « C », sous contrôle administratif et militaire israélien, explique dans un rapport publié lundi, le bureau pour la coordination des Affaires humanitaires de l’ONU. Un même ordre peut viser plusieurs structures appartenant à une même personne : une maison, un abri pour des animaux, un abri de stockage et des installations sanitaires.

Depuis le début de l’année, au moins 356 constructions, dont 81 financées par des aides internationales, ont été détruites dans la zone « C » où vivent, selon l’ONU, 300 000 palestiniens ainsi que 356 000 colons israéliens.

  1. La Haute représentante/Vice-présidente est-elle au courant de ces ordres de démolitions et du nombre de déplacés de fait de ces destructions en violation flagrante des droits humains ?
  2. Compte tenu du fait que l’Etat d’Israël manque à ses obligations, comment justifie la Haute représentante/Vice-présidente le maintien des accords de coopération signés avec Israël malgré la persistance des exactions de ce pays occupant ?
  3. source:http://www.patrick-le-hyaric.eu/patrick-le-hyaric-interroge-la-commission-europeenne-sur-la-situation-a-gaza/
Tag(s) : #PGE, #palestine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :