Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parti communiste du Canada : Cesser de museler la solidarité avec la Palestine!

Malgré les efforts courageux d’un grand nombre de militantes et de militants impliqués dans le mouvement de solidarité avec la Palestine, cette question a été presque complètement occultée de tout débat public significatif. Ceci est en grande partie dû aux Conservateurs de Stephen Harper et des groupes de pression pro-israéliens qui tentent systématiquement d’étiqueter toute critique de la politique israélienne d’« antisémitisme », et qui vilipendent toutes celles et tous ceux qui soutiennent la campagne BDS de «boycott, désinvestissement et sanctions » contre Israël. L’un des objectifs principaux du projet de loi C-51 d’Harper était justement d’inclure de façon implicite les militantes et les militants de la campagne BDS parmi les nombreuses catégories de soi-disant «terroristes».

« Dans notre plateforme électorale 2015 », dit le chef du Parti communiste du Canada, Miguel Figueroa, « nous réitérons notre appel de principe à s’opposer à l’apartheid israélien et à son siège continu de Gaza, et à exiger une paix juste au Moyen-Orient basée sur le retrait total d’Israël de tous les territoires occupés, la libération des prisonnières et prisonniers politiques palestiniens détenus dans les prisons israéliennes, le droit au retour pour les réfugié(e)s palestiniens, et la formation d’un État palestinien indépendant et viable ».

« Nos candidates et nos candidats feront de l’opposition à l’occupation israélienne illégale de la Palestine un élément-clé de notre campagne. Nous allons continuer de soutenir pleinement le mouvement BDS, y compris les efforts en cours pour briser le blocus israélien et apporter une solidarité matérielle à la population de Gaza ».

Figueroa, qui est le candidat du PCC dans la circonscription torontoise de Davenport, a également noté que « bien que des millions de Canadiennes et de Canadiens soient fortement opposés à l’occupation illégale des territoires palestiniens par Israël et de ses guerres contre les habitantes et les habitants de Gaza, les « grands » partis affichent un honteux consensus consistant à n’exprimer aucune critique de ces politiques ».

À cet égard, les partis d’opposition au parlement refusent de prononcer un seul mot pour contester la position conservatrice de Stephen Harper de soutien inconditionnel à Israël. Toute candidate ou candidat de ces partis dont on découvre qu’elle ou il avait déjà exprimé par le passé des opinions critiques à l’endroit des politiques israéliennes fait face à un possible retrait de la course électorale, et en fait, un certain nombre de candidates et de candidats du NPD, ou de candidates ou candidats potentiels, ont été réduits au silence de cette manière. En réprimant leurs propres candidates, leurs candidats et leurs membres, tous ces partis donnent leur appui au régime israélien.

« Dans certains cas, cet asservissement des partis d’opposition au parlement est allé encore plus loin. Par exemple, les Libéraux et le NPD se sont joints aux Conservateurs pour exprimer leurs condoléances à la famille de feu Ariel Sharon, criminel de guerre et boucher de Sabra et Chatila, » a ajouté Figueroa. « Nous rappelons également que député Vert de Colombie-Britannique, Andrew Weaver, a publiquement appelé à ce qu’on enlève un panneau sur l’Île de Vancouver qui soutenait la campagne BDS, accusant faussement les groupes qui avaient placé ce panneau d’être racistes et antisémites. »

Le Parti communiste du Canada est fier de ses politiques de longue date de solidarité envers le peuple palestinien, et nous continuerons d’exprimer nos vues, quelles que soient les menaces du gouvernement conservateur et la complicité des principaux médias à réduire la dissidence au silence.

À Montréal, la campagne du Parti communiste vise à faire de la Palestine un enjeu électoral et à confronter la tentative d’Harper de criminaliser BDS en plaçant des affiches dans toute la ville. Les affiches sont coordonnées par William Sloan, candidat du Parti dans Ville-Marie-Le Sud-Ouest-Île-des-Soeurs.

« Pour la troisième fois d’affilée, le slogan de nos affiches électorales est CESSEZ L’APPUI CANADIEN À L’APARTHEID ISRAÉLIEN. Il y a de cela deux élections, la Ville de Westmount avait enlevé illégalement ces affiches, mais ils se sont fait taper sur les doigts par le commissaire aux élections », a déclaré Sloan, qui est un avocat à la retraite qui était spécialisé dans la défense des réfugié(e)s, et un militant de longue date de Palestiniens et Juifs Unis (PAJU) à Montréal.

« Cette fois, nous relevons la barre plus haute pour faire face à la tentative du gouvernement de museler la liberté d’expression », a déclaré Sloan. « Sur nos affiches, il y a la photo du petit garçon qui a été tué sur une plage de Gaza l’année dernière lorsqu’il jouait au foot avec ses cousins. »

= 30 =
____________________________________________________________________________
Pour plus d’informations, visitez le site Web du Parti communiste au www.communist-party.ca, ou communiquez avec notre bureau principal au 290A, avenue Danforth, Toronto, ON M4K 1N6; 416-469-2446; ou info@cpc-pcc.ca.

source:http://communist-party.ca/statement/1696

Tag(s) : #amérique du nord

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :