Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 La Chine ne tente pas de réarranger l'architecture de la gouvernance mondiale à son profit (Xi Jinping)

BEIJING, 22 septembre (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, a rejeté les soupçons selon lesquels la Chine tente de "réarranger l'architecture de la gouvernance mondiale à son profit" et a déclaré que l'amélioration de cette architecture devrait être décidée par tous les pays.

Dans une interview écrite accordée au Wall Street Journal, M. Xi s'est dit convaincu qu'aucun pays n'était capable de réarranger l'architecture de la gouvernance mondiale à son profit et que de telles pratiques allaient évidemment à l'encontre de la tendance de notre époque.

"La Chine est impliquée dans la construction du système international actuel et soutient depuis toujours l'ordre et le système internationaux centrés autour des Nations unies et fondés sur les objectifs et principes de la Charte des Nations unies", a-t-il indiqué.

Alors que le paysage international évolue et que les grands défis transnationaux et mondiaux auxquels est confrontée l'humanité augmentent, il est nécessaire d'ajuster et de réformer le système et le mécanisme de gouvernance mondiale.

"Une telle réforme ne consiste pas à démanteler le système existant afin de le remplacer par un nouveau", a expliqué M. Xi. "Mais plutôt à améliorer le système de gouvernance mondiale de manière innovante", a-t-il déclaré.

Il a appelé les Etats-Unis à coopérer avec la Chine pour améliorer le système de gouvernance mondiale, alors que les deux parties partagent de vastes intérêts dans ce domaine.

Quand à la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII), le président chinois a indiqué que cette banque avait été établie principalement en réponse aux besoins des pays asiatiques en matière de développement d'infrastructures et à leurs espoirs d'accroître la coopération.

"En plus des pays asiatiques, des pays occidentaux tels que l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni ont également rejoint la BAII", a-t-il noté. "La Chine invite les Etats-Unis à rejoindre la BAII. Ceci est notre position depuis le début", a-t-il précisé.

Lire aussi:

La lutte contre la corruption ne cessera jamais, selon Xi Jinping

BEIJING, 22 septembre (Xinhua) -- La lutte contre la corruption ne cessera jamais, et la tolérance zéro envers la corruption ne changera jamais, a déclaré le président chinois, Xi Jinping, dans une interview accordée au Wall Street Journal et publiée mardi.

La Chine ne changera pas de politique concernant les investissements étrangers

BEIJING, 22 septembre (Xinhua) -- La Chine ne changera pas sa politique relative aux investissements étrangers, a déclaré le président Xi Jinping dans une interview écrite accordée au Wall Street Journal et publiée mardi.

Le président chinois s'engage à poursuivre la réforme du RMB

BEIJING, 22 septembre (Xinhua) -- La Chine poursuivra sa réforme du régime de formation du taux de change du RMB en suivant une direction axée sur les opérations du marché, a annoncé le président Xi Jinping dans une interview écrite accordée au Wall Street Journal et publiée mardi.

source:http://french.xinhuanet.com/2015-09/22/c_134649304.htm

Tag(s) : #chine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :