Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tel-Aviv Plage : pas de vacances pour l’impunité !

Nous avons appris récemment la décision indécente de la Mairie de Paris de faire la promotion de la ville de Tel Aviv, à Paris Plage, en organisant une journée « Tel-Aviv sur Seine ».

Doit-on rappeler à madame Hidalgo que Tel Aviv est la capitale d’un Etat criminel ? Un Etat dirigé actuellement par un gouvernement d’extrême-droite, un Etat qui viole le droit international et qui a commis de nombreux crimes de guerre. En offrant cette journée de promotion à Tel Aviv, la Mairie de Paris promeut le racisme d’Etat israélien et le colonialisme.

Nous ne pouvons malheureusement pas croire que cette décision est une simple erreur de la Mairie de Paris. En effet, depuis que Mme Hidalgo a pris ses fonctions, elle s’est montrée plusieurs fois soutien et allié de l’Etat Israélien. Ainsi en voyage en Israël au printemps dernier, la maire de Paris avait rencontré le maire de Jérusalem, donnant ainsi la souveraineté aux Israéliens sur toute la ville et reniant le droit des Palestiniens sur la partie orientale de la ville. Elle avait de plus rencontré l’association des maires israéliens qui regroupent de nombreux maires de colonies illégales, leur donnant ainsi une légitimité. Madame Hidalgo est donc une récidiviste qui refuse les projets de coopération et de justice portés par les élus communistes de la ville (vœu en faveur de la reconnaissance de l’Etat palestinien, vœu en faveur de la citoyenneté d’honneur de Marwan Barghouti).

Contrairement à ce qui peut être dit par les défenseurs de cette initiative, les progressistes israéliens n’y ont pas leur place. Dans ce genre d’événements, ce sont les officiels de l’Etat israélien qui monopolisent la parole, ceux-là même qui répriment et insultent les Israéliens progressistes opposés à la colonisation et aux bombardements réguliers de la Palestine.

Il y a tout juste un an, à quelque kilomètre des plages insouciantes de Tel Aviv, l’armée israélienne lacerait le ciel de Gaza de ses bombes, faisant plus de 2000 morts. Des centaines de familles sont encore aujourd’hui sans abris à Gaza. Sur ces plages de Gaza, 4 enfants qui tentaient de jouer au bord de mer, pour oublier quelques instants les bombardements, se faisaient faucher par des missiles israéliens. La mairie de Paris ne peut pas fermer les yeux sur les crimes de guerre israéliens.

Nous demandons a la mairie de Paris de mettre fin à cette indécence et d’arrêter de fermer les yeux sur les crimes de guerre israéliens. Il est encore temps pour la mairie de Paris d’annuler cet événement. Il est également encore temps de faire de cette journée un espace de solidarité avec les Palestiniens, pour promouvoir une paix juste et durable.

source:http://www.jeunes-communistes.org/2015/08/11-tel-aviv-plage-pas-vacances-l%E2%80%99impunit%C3%A9-12430?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

Tag(s) : #MJCF, #palestine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :