Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les graines semées par ceux qui sont tombés pour voir Cuba libre ont donné leur fruit : cette Révolution invincible

Auteur: José Ramon Machado Ventur | informacion@granma.cu
28 juillet 2015 17:07:18
(Version sténographiée du Conseil d’État)


CAMARADE Raul,


Camarades de la Moncada et membres de l’expédition du yacht Granma


Santiagais et Santiagaises,


Compatriotes,




José Ramon Machado Ventura, Deuxième secrétaire du Comité central du Parti. Photo: Jose M. Correa
En un jour comme celui-ci, notre première pensée est destinée au leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro Ruz (Applaudissements), dont la vie et l’œuvre révolutionnaire sont étroitement liées à cette Ville-Héros.


Nous commémorons le 62e anniversaire de l’attaque des casernes Moncada et Carlos Manuel de Céspedes, alors que notre chère Santiago de Cuba fête son 500e anniversaire. Cette ville héroïque, scène d'une histoire longue et audacieuse, convoque à la fête et à la réflexion tous ceux qui sont nés en terre santiagaise, et dans tout autre lieu de notre patrie.


Les paroles prononcées hier par le camarade Eusebio Leal à l'Assemblée solennelle du Pouvoir populaire de cette ville sur les cinq siècles d'existence de Santiago de Cuba, me dispensent de donner des détails historiques.


Cependant, je ne peux manquer de vous exprimer toute mon émotion en rappelant qu’en ces lieux les aborigènes de Cuba firent face aux conquistadors espagnols et que, très tôt, les Africains lancèrent la rébellion des esclaves du cuivre dans les mines de Santiago del Prado. C’est pourquoi, ce n’est pas un hasard si l’une des communes de cette province porte le nom de Guama et si au Cobre s’élève un monument dédié à l'Esclave rebelle. Des aborigènes et des Africains ont amorcé dans ces terres orientales les traditions de révolte qui ont ensuite été reprises et multipliées par l'Armée de libération et plus tard par l'Armée rebelle.


Il n'est pas possible non plus de ne pas se souvenir que cette ville fut le berceau de beaucoup des protagonistes de notre histoire. Ici reposent les restes glorieux de Mariana Grajales, la mère des Maceo ; de Carlos Manuel de Céspedes, le Père de la Patrie ; de José Marti, l'auteur intellectuel des actions du 26 juillet 1953 ; d'un groupe nombreux de participants de l’attaque de la caserne Moncada et du soulèvement du 30 novembre ; de Frank Pais et d’une pléiade d’hommes et de femmes de différentes générations qui offrirent leur vie pour atteindre la liberté et l'indépendance de Cuba, pour défendre sa souveraineté et pour contribuer généreusement à l'émancipation d'autres peuples frères. Des patriotes et des combattants internationalistes reposent ensemble au cimetière Sainte Iphigénie.


La province de Santiago est liée à la mémoire de la digne Protestation de Baragua et avec le lieu d'où partit l’armée de libération, dirigée par le général Antonio Maceo, pour porter la guerre jusqu'aux confins de Pinar del Rio.


Une partie du 2e Front oriental Frank Pais et du 3e Front Docteur Mario Muñoz fut installée en ce lieu, qui fut le creuset d’innombrables actions révolutionnaires.


La mémoire historique ne doit pas être oubliée. En elle, selon Fidel, réside le soutien de nos valeurs, de notre idéologie et de notre conscience. Œuvrons pour que les actuelles et futures générations de Cubains maintiennent vivant et pour toujours l’héritage glorieux et digne des grands Hommes de la Patrie, qui sont les paradigmes de la nation !


Ceux qui ont vu cette ville au lendemain du passage de l'ouragan Sandy et la voient aujourd'hui, doivent répéter les paroles du camarade Raul dans son allocution lors de la clôture de la dernière session de l'Assemblée nationale – et je cite : « Rien n’est impossible pour un peuple uni, comme le nôtre » –.


La volonté, l'énergie, la disposition et l'habileté des Santiagais et de leurs dirigeants pour faire face à la dévastation de Santiago de Cuba ne sont possibles que dans une Révolution comme la nôtre et dans cette île qui compte des amis dans le monde entier, comme le Venezuela et l'Équateur, ainsi que de nombreux autres pays qui, grâce à leur aide solidaire et désintéressée, ont contribué à la restauration extraordinaire de cette ville (Applaudissements). Au nom des Cubains, je renouvelle à tous notre éternelle reconnaissance pour un geste aussi noble.


Nous avons la conviction d'exprimer le sentiment de notre peuple, en transmettant en son nom, celui de la direction de notre Parti et spécialement de Fidel et de Raul, les félicitations les plus chaleureuses aux Santiagaises et aux Santiagais, aux dirigeants du Parti, du gouvernement et des organisations de masse et sociales de la province, sous la direction du camarade Lazaro Exposito (Applaudissements), dont il est juste de reconnaître le dévouement dans l’accomplissement de la mission qui lui a été confiée et sa contribution aux résultats atteints.


Santiago a démontré que, sans perdre son hospitalité, elle continue d’être rebelle et héroïque (Applaudissements). À cela il faut ajouter qu’elle ne peut pas non plus renoncer à être, comme Raul l’a demandé – et le camarade Lazaro vient de l’indiquer dans son allocution –, une ville chaque jour plus belle, hygiénique, ordonnée et disciplinée (Applaudissements).
Il y a à peine dix jours prenaient fin la 5e Période ordinaire de sessions de la 8e Législature de l'Assemblée nationale du Pouvoir populaire et le 11e Plénum du Comité central du Parti, où ont été abordés des points essentiels de notre travail, des problèmes et des difficultés auxquels nous faisons face avec la volonté affirmée de les résoudre.


Dans ses paroles devant l'Assemblée nationale du Pouvoir populaire, le général d'armée Raul Castro Ruz, a fait un brève analyse de la politique extérieure de notre Révolution au cours de cette année. À ce qui précède, je dois seulement ajouter que le 20 juillet dernier, avec le rétablissement des relations diplomatiques entre Cuba et les États-Unis, a pris fin la première phase du processus amorcé le 17 décembre de l'année dernière. Un chemin long et complexe vers la normalisation des relations bilatérales commence maintenant qui inclut, entre autres aspects, la levée du blocus et la restitution de la Base navale de Guantanamo (Applaudissements).


Il y a quelques jours, s’est conclu le 10e Congrès de l'Union des jeunes communistes, où se sont conjuguées expériences, méthodes et formes de travail qui sans doute perfectionneront la tâche de cette organisation et lui donneront un rôle plus important dans les principales tâches que réalise notre Révolution.


Nous nous trouvons à seulement neuf mois de la tenue du 7e Congrès du Parti, un événement qui nous permettra de faire le bilan de la mise en œuvre des Orientations de la Politique économique et sociale et des objectifs de la Première conférence nationale du Parti, et de prévoir sa tâche, en vue de poursuivre la construction de notre socialisme, prospère et durable.


Camarades,


Le 26 Juillet est devenu une date historique dans les annales de la lutte longue et héroïque de notre patrie pour sa liberté.


Et celle-ci est historique, non seulement pour les événements de cette journée, mais aussi parce que ces actions n'ont pas été vaines. Les graines semées par ceux qui sont tombés pour voir Cuba libre ont donné leur fruit : cette Révolution invincible.


C'est pourquoi, Cubains de toutes les générations, face à la mémoire de nos morts, soyons toujours loyaux envers la Patrie et envers la Révolution ! (Applaudissements.)


Que ce 500e anniversaire et ce 26 juillet servent de confirmation de l'esprit qui porta les premiers combattants, dirigés par le camarade Fidel, à prendre d’assaut cette forteresse, aujourd’hui devenue une école, comme ratification de la volonté d’émancipation qui a accompagné les combattants et le peuple durant ces 62 années ! »


Gloire éternelle aux héros et aux martyrs du 26 juillet !


Vive la Révolution !


Vive Fidel !


Vive Raul !


Vive Cuba libre !


Nous vaincrons !

source:http://fr.granma.cu/cuba/2015-07-28/les-graines-semees-par-ceux-qui-sont-tombes-pour-voir-cuba-libre-ont-donne-leur-fruit-cette-revolution-invincible

Tag(s) : #cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :