La coopération pragmatique sino-française profitera à tous (COMMENTAIRE)

Publié le par anonyme

La coopération pragmatique sino-française profitera à tous (COMMENTAIRE)

2015-06-30 19:11:21 xinhua
Approfondir la coopération pragmatique entre la Chine et la France devrait aider à transformer et à améliorer leurs relations bilatérales, ce qui profitera non seulement aux deux grandes puissances, mais aussi au monde dans son ensemble.
Le Premier ministre chinois Li Keqiang est arrivé lundi à Paris dans le cadre d'une visite officielle de quatre jours en France. Il s'agit de la première visite officielle d'un Premier ministre chinois dans un pays européen depuis près de dix ans, et elle est ainsi considérée comme une étape importante pour améliorer la coopération pragmatique entre Beijing et Paris.


Parmi les points forts de la visite figurent l'exploration conjointe des marchés tiers, la promotion de la coopération sino-française sur l'énergie nucléaire, la coopération en matière d'innovation ainsi que la coopération dans les domaines de l'économie et du commerce, de l'agriculture, des finances et de l'aérospatiale.


La Chine et la France ont une amitié de longue date. La France a été le premier pays occidental majeur à avoir établi des relations diplomatiques au niveau des ambassadeurs avec la République populaire de Chine en 1964. Elle a également été le premier pays étranger à avoir signé un accord de coopération sur l'énergie nucléaire avec la Chine en 1982.


L'an dernier, les relations bilatérales ont été élevées à un partenariat stratégique global étroit et durable lorsque le président chinois Xi Jinping a effectué une visite historique en France à l'occasion du 50e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales.


Face aux nouvelles circonstances, la Chine et la France ont besoin d'accélérer la transformation et l'amélioration de leur coopération pragmatique, les deux pays étant tous deux confrontés aux défis d'approfondissement des réformes, de développement de l'économie et d'amélioration du bien-être du peuple.


Les deux économies sont complémentaires. Les avantages comparatifs dont dispose la Chine dans la capacité de production et la fabrication de matériel peuvent être combinés avec la technologie de pointe de la France, ce qui permettrait aux deux parties d'explorer conjointement les marchés tiers.


Cette coopération sera bénéfique pour toutes les parties : les pays en développement peuvent parvenir à un développement à des coûts inférieurs et avec une vitesse rapide; La Chine, qui est au milieu de son industrialisation, peut arriver à moderniser son industrie, alors que la France, pays développé en plein processus de post-industrialisation, peut aussi élargir les marchés à l'étranger.


En outre, la coopération sino-française est aussi propice à la reprise économique mondiale et au développement global et ouvert au sens large. La mise en œuvre des initiatives chinoises "Ceinture et Route" devrait ouvrir de nouvelles possibilités dans cette coopération.


Sur le plan des échanges entre les peuples, la Chine et la France ont lancé en 2014 un mécanisme de haut niveau pour le Dialogue sur les échanges entre les peuples, qui a pour priorité les échanges entres les jeunes. Jusqu'à présent, ce mécanisme est devenu le troisième pilier des relations bilatérales après le mécanisme de dialogue stratégique et celui de dialogue financier.

source:http://french.cri.cn/621/2015/06/30/301s439181.htm

Publié dans chine

Commenter cet article