Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Val-de-Marne confirme nettement son ancrage à gauche et reste communiste

GÉRALD ROSSI

DIMANCHE, 29 MARS, 2015

L'HUMANITÉ

Nette victoire. Les Valdemarnais ont choisi de reconduire dans ce département de l’Île-de-France la majorité de gauche conduite par le communiste Christian Favier.

Les pronostiqueurs à la petite semaine en sont pour leurs frais. Les résultats de ce second tour des départementales dans le Val-de-Marne ont en effet, hier soir, confirmé la claire victoire des listes de gauche (au moins 14 cantons sur 25), soit 28 conseillers départementaux sur un total de 50. À l’heure où ces lignes sont écrites, il est arithmétiquement certain que le basculement à droite du 94, annoncé par divers commentateurs ces jours derniers n’a pas eu lieu.

À Villejuif par exemple, où Gilles Delbos et Laurent Garnier ne se représentaient pas, mais ont été très actifs dans la campagne, Pierre Garzon (PCF), qui faisait binôme avec Flore Munck, l’emporte avec un millier de voix sur le duo UMP d’Annie Ducellier et Thierry Jesset. « Nous avons mené tous ensemble une très belle campagne », a commenté le duo, devant les militants réunis hier soir dans le local du PCF, rue Jean-Jaurès. « Nous avons relevé le défi du rassemblement (…) pour faire barrage à la droite et à son extrême mais surtout nous avons œuvré pour que prévale l’intérêt des Valdemarnais », a-t-il indiqué.

Autre exemple, à Champigny-sur-Marne-1, le président Christian Favier (avec Jeannick Le Lagadec), qui avait totalisé plus de 45 % au premier tour, l’emporte nettement face à la droite, et dès les résultats connus, la foule s’est pressée dans les salons de la mairie pour marquer ce résultat. Victoire pour le Front de gauche aussi à Champigny-2, à Choisy-le-Roi, à Fontenay-sous-Bois, ou encore dans les deux cantons de Vitry-sur-Seine. Les binômes animés par le Parti socialiste sont, eux, victorieux dans les cantons de Alfortville, ou encore Créteil-1 et Créteil-2. À noter également, une victoire de justesse dans le canton d’Orly pour le duo soutenu par le Front de gauche, PS, EELV, MRC et PRG.

D’autre part, en vertu des accords de désistement passés à gauche en faveur des mieux placés au premier tour, dans le canton d’Ivry-sur-Seine, le binôme Front de gauche Pascal Savoldelli et Lamya Kirouani était seul en lice. Il a donc été élu. Vers 21 heures, les militants devaient se retrouver dans la salle des fêtes de la mairie, pour acclamer le vice-président sortant du conseil, et sa partenaire pour qui c’était la première élection. Au Kremlin-Bicêtre, également seul à se présenter devant les électeurs, le binôme Front de gauche de Fatiha Aggoune et Alain Desmarest (sortant) a aussi été élu.

La droite a dû rabattre ses prétentions sur ses cantons « historiques » comme Saint-Maur-des-Fossés ou Vincennes. Elle s’impose aussi de peu dans celui de Villeneuve-Saint-Georges, avec les voix réalisées par Françoise Decoufle (droite) dans sa ville de Limeil-Brévannes dont elle est maire. Au premier tour, dimanche 22 mars, un seul binôme a été élu en Val-de-Marne, dans le canton de Maisons-Alfort, avec l’étiquette UMP-UDI MoDem, celui d’Olivier Capitanio et Marie-France Parrain. Dernière certitude, le département reste bien ancré à gauche.

source:http://www.humanite.fr/le-val-de-marne-confirme-nettement-son-ancrage-gauche-569769

Tag(s) : #pcf, #élections

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :