Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comac (jeunes PTB) s'inquiète des nouveaux soupçons de collaboration d'universités belges avec l'occupation et la colonisation israélienne

Mercredi 11 février 2015

Auteur:

Le 28 janvier dernier, le CNCD 11.11.11., le centre national de coopération au développement, a publié une étude sur les liens entre entreprises et universités belges avec la colonisation de la Palestine par Israël. Comac, le mouvement étudiant du PTB, s'inquiète de ces liens et interpellent les autorités académiques et politiques du pays. « Il est temps de remettre ces partenariats en question » explique Robin Bruyère, responsable de la campagne de solidarité avec la Palestine à Comac. Le député PTB Ruddy Warnier a également déposé une interpellation au ministre Marcourt.

Cette publication du CNCD, dans la lignée d'autres études récentes, démontre :

- qu'il existe bel et bien des liens entre les universités belges et des universités israéliennes soutenant elles-mêmes la colonisation israélienne en Palestine.

- que les autorités académiques de notre pays refusent de faire toute la lumière sur ces patenariats.

- que certains projets, comme le projet SARISTU de la KUL, sont des collaborations académiques belges sur des projets soutenant directement l'armée et l'occupation israélienne.

« Le respect du droit international implique notamment ne pas reconnaître et ne pas prêter aide ou assistance au maintien de la situation illégale créée du fait de la politique de colonisation israélienne » explique Robin Bruyère. « Nous demandons donc la fin de tout soutien académique direct ou indirect à la politique coloniale israélienne. Une politique qui a encore démontré toute l'étendue de son caractère criminel en juillet-aout dernier avec l'opération « bordure protrectrice » et les milliers d'enfants et de victimes civils, les écoles bombardées et les quartiers entiers détruits. Non, il n'est pas normal que des universités financées avec l'argent public refusent de faire toute la lumière sur leurs partenariats avec les institutions israéliennes. Nous demandons un éclaircissement. Et non, il n'est pas normal qu'elles entretiennent des partenariats qui soutiennent directement ou indirectement l'industrie militaire israélienne et la colonisation de la Palestine"

Comac a envoyé un courrier pour interpeller les autorités académiques de ces universités, afin d'obtenir des informations sur le nombre et la nature de ces partenariats. « Dans la lignée de la campagne que nous menons sur les campus à ce sujet depuis plusieurs années, nous espérons pouvoir faire la lumière sur ces partenariats et obtenir l'arrêt de ceux qui sont liés de près ou de loin avec la colonisation. » explique Robin Bruyère.

Le PTB a également déposé une interpellation au parlement de la communauté française, afin de relayer le message de Comac et de demander toute la lumière et des éventuelles mesures au ministre de l'enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt.

Contact :

Robin Bruyère, 0471 58 34 91

source:http://chengetheworld.be/fr/articles/comac-jeunes-ptb-sinquiete-des-nouveaux-soupcons-de-collaboration-duniversites-belges-avec

Tag(s) : #moyen orient

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :