Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AVANT LES ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES Le PCR présente 25 propositions "pour une nouvelle politique à La Réunion"

Un mois jour pour jour avant le premier tour des élections départementales, le Parti communiste réunionnais a présenté ce dimanche 22 février 2015 à Sainte-Suzanne ses 25 propositions pour "une nouvelle politique à La Réunion." Pour le PCR, qui assure avoir tiré l'expérience de son passé, l'année 2015 doit être celle du grand débat.

Décimé lors des dernières élections municipales de mars 2014, le Parti communiste réunionnais s'est retrouvé ce dimanche dans son dernier bastion : Sainte-Suzanne. La salle des fêtes de la ville dirigée par Maurice Gironcel a accueilli une réunion publique afin de présenter son plan afin de "faire faire à La Réunion un bond en avant."

Après plusieurs mois de travail, 25 propositions ont été réunies dans un document tiré à 50 000 exemplaires. Il ne s'agit pas d'un nouveau livre rouge à la sauce péi, mais de solutions autour des thèmes du chômage, du coût de la vie, des inégalités, de la filière canne-sucre, des embouteillages ou du logement...

"La président de la république a lui même déclaré qu'il faut élaborer pour chaque territoire un plan de développement spécifique pour réduire les inégalités. Nous disons que le moment est venu de le faire. Nous avons pris nos responsabilités et nous sommes en mesure de rendre public les propositions du PCR", a déclaré Yvan Dejean, secrétaire général du parti devant plus de 500 militants et quelques figures socialistes comme Gérard Françoise ou Audrey Bélim, élus à la mairie de Saint-Denis.

Par exemple, le parti propose de créer deux grands services d'aides à la personne et à l'environnement, d'établir une conférence annuelle pour l'emploi, de relancer le transport ferré, de rechercher de nouvelles solutions pour la filière canne, de casser les monopoles économiques, d'aller vers l'autonomie énergétique de l'île ou encore d'accentuer les échanges dans la zone de l'océan Indien.

"En finir avec l'apartheid social"

Le but affiché du parti : "répondre à l'urgence sociale et en finir avec l'apartheid social", une formule qui a déjà été utilisée récemment par le premier ministre Manuel Valls. "La situation et les perspectives dictent d'une part de répondre à l'urgence sociale et d'autre part de bâtir un modèle de développement, opérant une véritable mutation politique", justifie le PCR.

Afin d'atteindre ses objectifs, le parti souhaite créer "un fonds régional du développement durable et solidaire." "Nous devons préparer les financements pour les générations à venir. Il faut imaginer des moyens qui pourront agir sur un demi-siècle", souligne Ary Yee-Chong-Tchi-Kan, secrétaire général du PCR. Les méthodes sont ambitieuses : globaliser les crédits et les flux financiers, taxer les plus-values foncières, impôt sur les bénéfices des grandes compagnies…

Tout en proposant la création d'un congrès réunissant les élus du département et de la région, le parti communiste réunionnais souhaite faire de l'année 2015 celle du "grand débat public". "Dans les 6 mois après les départementales, il faut s'unir sur la base d'un projet consensuel pour dire ce que nous voulons au gouvernement", affirme Yvan Dejean.

Pour Paul Vergès, cette discussion autour d'une nouvelle politique réunionnaise est aussi importante que celle précédant la loi sur la départementalisation en 1946. "Aujourd'hui, nous arrivons à la fin d'un même cycle. Coïncidence des dates, 2015 appelle 1945, et nous aurons obligatoirement un changement qualitatif en 2016", assure le fondateur du PCR.

Les 25 propositions du Parti communiste réunionnais :

  1. Création de deux grands services d'aide à la personne et à l'environnement
  2. Un moratoire sur le recrutement dans la fonction publique
  3. Un rôle accru du Pôle emploi pour le recrutement dans le secteur privé
  4. Lier les aides aux entreprises et la création d'emplois
  5. Une conférence annuelle pour l'emploi
  6. Une nouvelle politique pour le logement social
  7. S'approvisionner sur des marchés plus proches de La Réunion
  8. Revaloriser les minimas sociaux et les retraites les plus modestes
  9. Relancer le transport ferré
  10. Sécuriser la liaison routière entre le Nord et l'Ouest, dans le respect des règles financières et environnementales
  11. Un plan de résorption des radiers
  12. Créer de nouvelles infrastructures routières
  13. Création d'un office des routes
  14. Une nouvelle politique globale de l'eau
  15. Atteindre l'autonomie énergétique par la maîtrice de la politique énergétique par les Réunionnais
  16. Accorder une plus grande place à l'histoire et à la langue de La Réunion
  17. Une meilleure organisation de l'année scolaire
  18. Créer une cellule pluridisciplinaire pour lutter contre l'illétrisme
  19. Valoriser la culture et l'identité réunionnaise
  20. Réaliser l'objectif de sécurité alimentaire
  21. Investir en faveur des secteurs à fort potentiel
  22. Donner à La Réunion les compétences politiques/juridiques et les moyens de mieux s'insérer dans la région
  23. Créer un fonds régional du développement durable et solidaire
  24. Créer un congrès réunissant les élus du département et de la région
  25. Filière canne : réunir d'urgence une conférence extraordinaire pour préparer l'échance 2017

www.ipreunion.com

source:http://www.ipreunion.com/photo-du-jour/reportage/2015/02/22/avant-les-elections-departementales-et-regionales-le-pcr-presente-ses-25-propositions-pour-une-nouvelle-politique-a-la-reunion,29503.html

Tag(s) : #afrique, #élections

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :