Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aujourd’hui en Palestine, tu peux faire ta rentrée scolaire en Prison (MJCF)

le 19 février 2015

Vendredi 13 février, Israël relâchait Malak El-Khatib, une jeune écolière de 14 ans.

Jugée par un tribunal militaire, elle vient de passer 45 jours en prison pour des faits qu’elle nie. Deux mois plus tôt, elle s’est faite arrêtée sur le bord d’une route pour avoir projeter de lancer des pierres sur des militaires israéliens. Depuis elle est devenu l’un des symboles des prisonniers politiques palestiniens enfermés injustement.

L’adolescente a fait partie des 6500 palestiniens retenus actuellement dans les geôles israéliennes et une fois de plus, il s’agit d’un enfermement injuste qui caractérise bien la politique arbitraire et oppressante d’Israël. Les associations de défense des droits de l’homme dénoncent régulièrement les conditions d’emprisonnement et de détentions des palestiniens en Israël. Dans cette affaire, Malak aurait subi des pressions pour qu’elle avoue être porteuse d’un couteau et avoir l’intention de lancer des pierres. Ce n’est d’ailleurs qu’au bout de trois semaines de rétention qu’elle a reconnu les faits et aujourd’hui elle crie à l’injustice et nie ces actes. Son père a déclaré : « Ma fille a 14 ans. Une fois dans les baraquements de l’armée israélienne, elle aurait pu reconnaître n’importe quel crime tellement elle avait peur. Ils lui auraient demandé d’avouer qu’elle avait des bombes nucléaires sur elle, elle l’aurait fait ! »

Partout dans le monde, les enfants n’ont pas à être jugés par un tribunal militaire.

Nous ne pouvons plus accepter cette situation d’emprisonnement quasi systématique et injuste envers les palestiniens. L’état d’Israël a mis en place une stratégie qui vise à couper la tête de la résistance palestinienne en privant de liberté les leaders et en emprisonnant à tort et à travers les jeunes. Aujourd’hui chaque famille palestinienne est confrontée à cette réalité avec un ou plusieurs membres emprisonnés ou ayant connu la prison. L’instauration de la paix ne passera pas par cette politique de répression et de peur.

Les Jeunes Communistes mènent la bataille pour une paix juste et durable au Proche-Orient. Israël doit stopper sa politique répressive qui instaure la peur en mettant tout le monde en prison. Nous réclamons la libération des prisonniers politiques palestiniens et notamment celle de Marwan Barghouti l’un des garants de la résistance à la colonisation et à la guerre menées par Israël.

Palestine Libre ! Libres Palestiniens !

source:http://www.jeunes-communistes.org/2015/02/19-aujourd%E2%80%99hui-en-palestine-tu-peux-faire-ta-rentr%C3%A9e-scolaire-en-prison-12031

Tag(s) : #MJCF, #moyen orient

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :