Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La présidente brésilienne nomme 13 membres du Cabinet

BRASILIA, 24 décembre (Xinhua) -- La présidente brésilienne Dilma Rousseff a annoncé les noms de 13 membres de son cabinet pour son second mandat, ont rapporté mercredi les médias locaux.

La liste divulguée par le bureau de la présidente comprend six ministres qui appartiennent au Mouvement démocratique brésilien (PMDB, conservateur), a rapporté le premier site d'actualités du pays, G1.

Mme Rousseff, qui appartient au Parti des travailleurs (PT, gauche), a été réélue pour un second mandat de quatre ans en octobre par une faible marge, ce qui l'a forcée à faire davantage de compromis avec la droite, qui a également gagné de nouveaux sièges au Congrès.

Selon G1, voici les nouvelles nominations, les six premières émanant du PMDB.

Le sénateur et ancien gouverneur de l'Etat d'Amazonas, Eduardo Braga, a été nommé ministre des Mines et de l'Energie, en remplacement d'Edison Lobao.

La sénatrice Katia Abreu, qui est également présidente de la Confédération nationale de l'Agriculture, sera à la tête du ministère de l'Agriculture, en remplacement de Neri Geller.

Helder Barbalho, ancien maire d'Ananindeua, dans l'Etat de Para, hérite du ministère de la Pêche, en remplacement d'Eduardo Lopes.

Vinicius Lages reste au poste du ministre du Tourisme, tandis que le député Eliseu Padilha succédera à Moreira Franco au Secrétariat de l'Aviation civile.

Le Secrétariat des Ports sera dirigé par Edinho Araujo, qui remplacera César Borges.

Jaques Wagner (PT) succédera Celso Morim au ministère de la Défense ; Gilberto Kassab, du Parti socialiste brésilien (PSB), remplacera Gilberto Occhi au ministère des villes ; et le député George Hilton, du Parti républicain brésilien (PRB), prendra la place d'Aldo Rebelo au ministère des Sports.

M. Rebelo, du Parti communiste du Brésil (PCdoB) deviendra ministre des Sciences et de la Technologie ; Cid Gomes, du Parti républicain de l'Ordre Social (SIRP) sera à la tête du ministère de l'Education ; Valdir Simao prendra la tête de la CGU (l'équivalent de l'Inspection Générale des Finances) ; et Nilma Lino Gomes dirigera le Secrétariat de la Promotion de l'égalité raciale.

Il reste à nommer certains ministres à des postes importants, comme la Santé et la Justice, ce qui devrait être fait d'ici le 29 décembre.

source:http://french.xinhuanet.com/monde/2014-12/25/c_133878276.htm

Tag(s) : #amérique latine, #élections

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :