Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coordination Nationale Solidarité Kurdistan (CNSK): Une délégation à l'Elysée...

2 déc. 2014 — Cher-e-s signataires,
La CNSK tenait à vous informer, qu’une délégation de la CNSK sera reçue à l’Elysée ce mercredi 3 décembre. Cette audience fait suite à une lettre adressée le 24 octobre au Président ainsi qu’au MAE.
Un pas en avant, auquel chacun de vous est associé, et nous vous en remercions.
Par ailleurs, une délégation de la CNSK composée de représentants associatifs, politiques et de journalistes s’est rendue récemment sur la frontière turco/syrienne plus précisément dans la ville de Suruc qui se trouve face à Kobanê en territoire Syrien ainsi que dans les différents camps de réfugiés.
La situation dans laquelle se trouvent ces derniers et du peu de soutien et aide qu’ils reçoivent de la part des autorités turques est dramatique.
Elle a pu constater l’immense effort de solidarité mis en place par les municipalités kurdes gérées par le DBP, la mobilisation des militant-es de ce parti et les difficultés auxquelles elles sont confrontées mais aussi du soutien populaire dont bénéficient les défenseurs de l’YPG/YPJ et leur autorité politique le PYD.
La fermeture de la frontière à celles et ceux qui veulent rejoindre les défenseurs de Konabê, ainsi que la forte présence militaire turque qui participe avec chars et blindés à l’isolement de la ville vient confirmer la volonté de la Turquie de voir tomber Kobanê pour que soit mis fin à l’expérience de gouvernance originale au Rojava avec le projet politique d’autonomie démocratique
Elle a recueilli des témoignages qui confirment les violences dont s’est rendu coupable Daesh.
Considérant que plusieurs milliers de civils sont toujours présents dans la ville, elle a mesuré la persistance de risque d’un génocide si Konabê tombée aux mains de Daesh.
L’hiver arrive et les risques de crise sanitaire sont en cours, il y a donc urgence que soit déployé un couloir humanitaire apportant toute
l’aide nécessaire, matérielle, militaire, humanitaire, logistique et politique à ces combattant-e-s héroïques qui défendent la ville.
C’est pour cela que nous vous demandons de faire circuler cette pétition encore et encore… www.change.org/sauvonskobane
Merci à vous.

Lettre adressée à M. François Hollande le 24 octobre :
Monsieur le Président,
La Coordination Nationale Solidarité Kurdistan fédère, des associations, partis politiques et organisations françaises d'amitié et de solidarité avec le peuple kurde. Depuis de nombreuses années, elle agit et informe l’opinion publique et les différentes institutions nationales et internationales, sur la répression dont ce peuple est victime en particulier en Turquie, Iran, Syrie.
Vous connaissez évidemment la situation dramatique des populations civiles en Syrie et en Irak qui résistent de manières très inégales, face aux armées de Daesh.
La ville de Kobanê en est actuellement l'exemple le plus extrême ou les forces kurdes YPG (Unités de protection du peuple) résistent farouchement face à un ennemi en surnombre et disposant d’armement lourd. Les informations qui nous sont transmises par nos correspondants sur place montrent que si les bombardements menés par l’US Air Force ont permis de freiner l’offensive de Daesh, ils ne peuvent à eux seuls, permettre de, la briser.
Le sort de ces populations est quasiment désespéré et la perspective de tomber sous la domination des forces barbares et obscurantistes de Daesh reste toujours d’actualité.
Cette situation a provoqué une grande émotion dans notre pays en témoigne le large écho que rencontre la pétition qui circule sur Change.org à l’initiative de la CNSK.
Monsieur le Président, nous vous demandons de manière extrêmement pressante et urgente d'intervenir auprès du Conseil de Sécurité des Nations Unies, dont notre pays est membre permanent, pour que des forces onusiennes assurent la protection de toutes les populations menacées par des organisations extrémistes d'une grande cruauté et d'une violence exacerbée à l'égard des femmes surtout, et des hommes habitant ces régions.
Nous vous demandons que la France mette, urgemment, tout en œuvre pour faire parvenir aux défenseurs de Kobanê les équipements nécessaires, afin qu’ils puissent stopper et défaire les forces de Daesh.
Qu’elle pèse de tout son poids pour obtenir de la Turquie, l’ouverture d’un couloir permettant l’acheminement de l’aide internationale aux défenseurs et à la population civile de Kobanê.
Le temps presse et, compte tenu de la gravité de la situation, vous nous pardonnerez d'insister pour être reçus dans les meilleurs délais, au jour et à l'heure que vous nous fixerez. Nous souhaitons vous faire part des informations qui nous parviennent en permanence du terrain, de Kobanê notamment.
Dans cette attente, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, à l'expression de notre plus haute considération.
La CNSK

Tag(s) : #moyen orient

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :