Les dirigeants fédéralistes accusent le gouvernement ukrainien de saboter les processus de paix

Publié le par anonyme

Les dirigeants fédéralistes accusent le gouvernement ukrainien de saboter les processus de paix

Kiev, 30 octobre (RHC-TASS) Des leaders de la République de Donetsk et de Lougansk ont accusé le gouvernement de Kiev de saboter le processus de paix en épuisant les populations de l'est par des attaques militaires et un blocus économique.


Dans un communiqué émis aujourd'hui, ces dirigeants ont qualifié d'injuste cette politique, qu'ils ont estimé être vouée à l'échec, et ils ont exigé de respecter les accord de Minsk et les droits du peuple.


Le document recense 15 violations du protocole de Minsk par les forces de Kiev. Le texte précise que « le Mémorandum sur le cessez-le-feu, signé à Minsk le 19 septembre, n'a pas été appliqué »-


Le texte signale que le 6è point du protocole n'a pas été respecté, et que la loi ukrainienne sur les poursuites engagées contre des individus dans le cadre des événements survenus dans les régions de Donetsk et Lougansk n'a pas été ratifiée par le président Poroshenko suite à l'approbation par la Rada Suprême. Le communiqué signale qu'en agissant ainsi, Petro Poroshenko viole le protocole mais aussi son propre plan de paix.


Le communiqué explique que les forces de Kiev ont perdu militairement dans la région du Donbass, et qu'elles utilisent désormais l'arme économique, en paralysant le système bancaire et en ne payant pas les pensions et les salaires.


EDITÉ PAR PEIO PONCE

source:http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/37899-les-dirigeants-federalistes-accusent-le-gouvernement-ukrainien-de-saboter-les-processus-de-paix

Publié dans Ukraine

Commenter cet article