Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journée mondiale en soutien à Kobanê – Samedi 1er novembre 2014

Journée mondiale en soutien à Kobanê – Samedi 1er novembre 2014


La Coordination Nationale Solidarité Kurdistan (CNSK)
Paris, France
26 oct. 2014 — Cher-e-s signataires,


La CNSK tenait tout d'abord à vous remercier pour vos nombreuses signatures. C’est beaucoup, mais il est encore urgent de se mobiliser plus fortement pour sauver Kobanê.


Les manifestations et initiatives de solidarité à Kobanê se multiplient en France, en Europe et dans le monde. De plus en plus de médias et de personnalités se font le relais et les portes-paroles de ces mobilisations.
Ils font part également de leur indignation face à cette tragédie qui se déroule devant nos yeux.


Le passé ne manque pas d’événements historiques ou une mobilisation de masse de la société civile a permis de faire bouger les politiques et pour lesquels les médias ont joué un grand rôle et créé un effet boule-de-neige pour que tout un monde fasse basculer le cours de l’histoire.


Journée Mondiale
« contre Daesh - pour Kobanê - pour l'Humanité »
1er novembre 2014
De nombreuses personnalités Françaises, Européennes mais aussi International ont signé cet appel.


Journée mondiale « Urgence Kobanê :
http://blogs.mediapart.fr/blog/maxime-azadi/211014/journee-mondiale-urgence-kobane


Des manifestations auront lieu dans chaque métropole,
dans chaque région, dans chaque ville, partout où c'est possible.


Le Gouvernement et François Hollande doivent tout mettre en oeuvre
pour soutenir la résistance de Kobanê et apporter une aide humanitaire
aux centaines de milliers de réfugiés.


Nous vous invitons vivement à participer à cette journée mondiale pour Kobanê et SVP continuer à faire circuler cette pétition dans vos réseaux :


www.change.org/sauvonskobane
ou
http://www.change.org/p/ne-laissons-pas-se-dessiner-le-spectre-d-un-nouveau-g%C3%A9nocide-au-kurdistan-de-syrie-savekobane


Pourquoi il y a urgence à se mobiliser au niveau local et mondial pour Kobanê et contre Daesh ?


Le 15 septembre dernier, l'organisation Daesh (EI - Etat Islamiste) a lancé une vaste offensive sur plusieurs fronts contre la ville de Kobanê, dans le nord de la Syrie (Ouest-Kurdistan, dit aussi Rojava).


Leur objectif outre la conquête de la ville est de contrôler la frontière et de mettre fin au système d’administration autonome et démocratique, mis en place dans le Rojava, par les Kurdes, qui comprend trois cantons kurdes en Syrie.


Des centaines de milliers de civils sont confrontés à la menace d’un génocide !


A Kobanê, la population résiste héroïquement avec des armes légères contre les attaques brutales de ces gangs barbares surarmés qui sèment la terreur et commettent des atrocités d’un autre siècle : viols, massacres, exécutions, esclavages sexuel…


Tandis que les centaines de milliers de personnes réfugiées en Turquie ou coincées à la frontière turco-syrienne n'ont encore reçu aucune aide humanitaire internationale, les besoins sont criants, l’hiver arrive et les risques de crise sanitaire sont bien présents.


Pour les défendre, ils ne peuvent compter que sur le soutien des combattant-e-s du YPG et des YPJ, les unités de défense du peuple.
Même si les raids aériens de la coalition et le parachutage d’armes des Américains fournis par le Kurdistan irakien ont permis de freiner l’avancée des djihadistes, à Kobanê rien n'est joué, Daesh poursuit son offensive et ses combats particulièrement meurtriers.
La situation demeure fragile et peut basculer dans l’horreur à tout moment.


A ce jour, la coalition n’a pas rempli suffisamment les obligations auxquelles elle est tenue en vertu du droit international.
Plusieurs des pays membres de cette alliance, en particulier la Turquie, font partie des soutiens militaires et financiers de Daesh, et non des moindres.


La France, une grande Nation, présente au conseil de sécurité de l’ONU et représentante permanente à l’OTAN, doit jouer un rôle actif pour soutenir la résistance de Kobanê et faire pression sur la Turquie, qui a rejoint la coalition avec ses propres intérêts.
En effet, il est de plus en plus clair que l’objectif de la Turquie est d’organiser une zone tampon, qui permettrait à celle-ci d’occuper les trois cantons kurdes syriens de la Rojava et mettre fin à leur autonomie.


Si la communauté internationale souhaite que la démocratie puisse prendre racine au Moyen-Orient, elle doit soutenir la résistance kurde à Kobanê.
Le modèle démocratique de l’administration autonome du Rojava est un exemple pour toutes les populations de la Syrie. Ce modèle est laïc, pluraliste, et permet de réaliser l'unité dans la diversité.


Il est grand temps de donner ce message aux acteurs mondiaux :
une autre politique est possible.


Merci à toutes et à tous
La CNSK


Liens :


Deux enfants kurdes fuient l’enfer de la guerre :
http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/19-20/video-syrie-deux-enfants-kurdes-fuient-lenfer-de-la-guerre_724619.html
Christine Simo : « Les enfants, premières victimes » :
http://www.humanite.fr/christine-simo-les-enfants-premieres-victimes-555337#sthash.q71fHW9h.dpuf
Nursel Kiliç : « Ces militantes du féminisme universel » :
http://www.humanite.fr/nursel-kilic-ces-militantes-du-feminisme-universel-555340#sthash.MSZyW8zz.dpuf
Une lettre d’une combattante kurde à sa mère :
http://blogs.mediapart.fr/blog/maxime-azadi/161014/une-lettre-dune-combattante-kurde-sa-mere
Moslim : Pendant qu'Erdogan mangeait des kebab avec Assad, j’étais soumis à la torture :
http://blogs.mediapart.fr/blog/maxime-azadi/131014/moslim-pendant-querdogan-mangeait-des-kebab-avec-assad-j-etais-soumis-la-torture
De quoi Kobanê est elle le nom ? :
http://www.france24.com/fr/20141009-kobane-turquie-syrie-kurdes-etats-unis-pkk-organisation-etat-islamique-ei-assad-irak-erdogan-sylvain-attal/

Tag(s) : #moyen orient

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :