Les Palestiniens veulent faire appel à l'ONU pour mettre un terme à l'occupation israélienne

Publié le par anonyme

Les Palestiniens veulent faire appel à l'ONU pour mettre un terme à l'occupation israélienne

( Source: Xinhua )

Les dirigeants palestiniens ont informé les Etats-Unis de leur intention de faire appel auprès du Conseil de sécurité des Nations unies pour exiger la fin de l'occupation israélienne, a annoncé lundi un haut responsable palestinien.

Le ministre des Affaires étrangères du gouvernement d'unité palestinien, Riyad el-Malki, a annoncé sur les ondes de Voice of Palestine que la procédure d'appel aurait lieu en octobre.

"Nous avons officiellement informé Washington de notre décision, et dans le cas où l'appel serait opposé par un veto, nous travailleront à rejoindre les traités et agences internationaux, et si cela échoue, nous prendrons des mesures plus fortes", a précisé M. el-Malki.

Le chef de la diplomatie palestinienne s'attend à un féroce bras de fer avec les Etats-Unis au Conseil de sécurité, avant de prédire que "Washington nous empêchera de réunir neuf voix au Conseil de sécurité et si nous y parvenons, il utilisera son droit de veto".

Les dirigeants palestiniens avaient précédemment annoncé qu'ils ne souhaitaient pas de confrontation directe ou indirecte avec les Etats-Unis, et que les Palestiniens voulaient simplement réclamer leurs droits légitimes en passant par les canaux diplomatiques.

Lorsqu'on lui a demandé ce que faisaient les dirigeants palestiniens pour se préparer pour le Conseil de sécurité, M. el-Malki a répondu : "nous sommes entièrement coordonnés avec les Etats et pays arabes, islamiques, africains, non alignés, européens, asiatiques et latino-américains".

"Le projet de procédure d'appel sera présenté au Royaume de Jordanie, le représentant des pays arabes au Conseil de sécurité", a poursuivi M. el-Malki avant d'ajouter que "le Conseil se réunira ensuite d'ici deux à trois semaines".

En octobre, l'Argentine remplacera les Etats-Unis à la présidence du Conseil de sécurité. Selon M. el-Malki, l'Argentine comprend la position palestinienne et est prête à accéder à la requête palestino-jordanienne.

Dimanche, le chef des négociateurs palestiniens Saëb Erekat a annoncé dans un communiqué que les Palestiniens appelaient les Etats-Unis à soutenir la décision palestino-arabe qui sera présentée bientôt au Conseil de sécurité.

source: http://french.peopledaily.com.cn/International/n/2014/0930/c31356-8789764.html

Publié dans moyen orient

Commenter cet article