Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Piquet de solidarité avec le peuple palestinien jeudi 10 juillet à 18h rue Kéréon à Quimper

Il est urgent de faire la paix !

Le groupe du Pays de Cornouaille de l’Association France-Palestine Solidarité condamne fermement l’assassinat injustifiable des trois jeunes colons disparus le 12 juin dans la région d’Hébron. Il condamne de la même façon les assassinats délibérés d’au moins 12 Palestiniens survenus au cours des opérations militaires israéliennes, comme celui, le 2 juillet, d’un Palestinien de 16 ans.

Il estime tout à fait légitime la condamnation par le Chef de l’Etat, et d’autres personnalités, de l’enlèvement et de l’assassinat des trois jeunes Israéliens. Mais il regrette que nos gouvernants aient repris le discours israélien et n’aient pas fait preuve de la même attitude envers les jeunes Palestiniens tués ces derniers jours et qui viennent s’ajouter aux 1500 enfants palestiniens tués depuis 2000 par l’armée d’occupation.

Le groupe de l’AFPS s’élève contre l’utilisation par le Premier Ministre Israélien de l’enlèvement des trois jeunes colons comme prétexte pour lancer contre les Palestiniens une immense punition collective marquée par de graves violations des droits humains et pour essayer de rompre le gouvernement d’union nationale palestinien et d’écraser le Hamas rendu responsable, sans preuves, de l’enlèvement.

La découverte des corps des trois jeunes Israéliens a été suivie d’un déchaînement de haine raciste, avec des appels au meurtre de Palestiniens. Cela n’a pu qu’entraîner celui, le 2 juillet, du jeune Mohammed Abu Khdeir, de Jérusalem, brûlé vif, sans doute par des juifs extrémistes.

Ce meurtre a été suivi de manifestations de colère des Palestiniens à Jérusalem-Est, brutalement réprimées, au cours desquelles des jeunes (dont un cousin du jeune immolé) ont été arrêtés et violemment frappés. Pour la première fois depuis longtemps, des heurts se sont produits en Israël entre Palestiniens israéliens et policiers. Dans le même temps, des tirs de roquettes à partir de Gaza alternent avec des tirs de missiles et des bombardements israéliens, laissant craindre une reprise du conflit dans cette zone.

Devant cette situation, le groupe de l’AFPS demande au gouvernement d’intervenir en urgence par tous les moyens diplomatiques pour assurer la sécurité du peuple palestinien et pour qu’il soit mis fin à toute complaisance envers un gouvernement israélien très à droite responsable de tous ces assassinats. Depuis des années les puissances occidentales, dont la France, ont laissé Israël poursuivre impunément sa politique de colonisation et de nettoyage ethnique de la Palestine. Cela ne peut que laisser s’installer la désespérance parmi la population palestinienne et notamment parmi les jeunes. Il est urgent d’ouvrir la voie à une solution internationale qui garantisse la paix et la sécurité d’Israël et de la Palestine.

C’est ce qu’exprimera le groupe de l’AFPS lors de son piquet de la solidarité avec le peuple palestinien le jeudi 10 juillet, à 18 h, Rue Kéréon, à Quimper.

Tag(s) : #pcf, #moyen orient

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :