Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Victoire de Dien Bien Phu: poème en l'honneur du général Giap

À la capitale dans la nuit déserte
Soudain tremble un son musical
Rythmique et bien profond
Agitant un coin de l’espace.

Comme le chuchotement d’un inconnu
Aux maints sentiments lointains
Qui soulage, encourage le guerrier légèrement
Ininterrompu et plein de silence.

Puis les troupes aux pas tumultueux
Se lancent aux ennemis agresseurs.
O! Diên Biên cette année-là
Un ébranlement jusqu’à mille ans!

Les doigts du célèbre général
Glissent doucement aux cinq portes de la ville
La citadelle Hoàng Diêu se souvient à jamais
Du son du piano.

source:courrier du vietnam

Tag(s) : #asie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :